Actualités

Un petit potager dans une jardinière, c’est possible ! (suite)




Melle M. « Quelles sont les contraintes de poids d’un tel jardin sur un balcon ? »

B.D. Pratiquement, les contraintes de poids maximum sont rarement atteintes avec quelques bacs et jardinières. On retient en général un poids maximum de 350 kg/m2 sur un balcon classique en saillie. Pour un immeuble ancien, renseignez-vous auprès de votre syndic. Selon les pratiques habituellement constatées, les jardinières de petit volume peuvent être suspendues, mais uniquement vers l’intérieur de votre balcon, afin d’éviter tout risque de chute sur la rue.

Melle M. « Quel entretien est à prévoir après avoir planté mes bacs_ ? »

B.D. L’entretien principal est l’arrosage, surtout si votre balcon est ensoleillé toute la journée et d’autant plus si vous avez du vent : le vent dessèche les plantes aussi sûrement que le soleil. Puisque vos plantes n’ont pas accès à la pleine terre, comme dans un jardin, l’arrosage devra être particulièrement suivi. C’est là où les gros volumes de terre prennent tout leur intérêt, car ils gardent l’eau plus longtemps… à condition que le terreau soit de bonne qualité ! Pour de gros bacs, un arrosage une ou deux fois par semaine semble suffisant. Apportez de l’engrais spécial fleurs ou légumes ou un engrais universel à diluer dans l’eau un arrosage sur deux ou un arrosage sur trois. Arrosez moins si vous avez planté dans des bacs à réserve d’eau. L’excès d’eau est plus préjudiciable que le manque d’eau, car une fois que les racines pourrissent, les plantes sont irrécupérables !

Melle M. « Comment rendre mon potager tout aussi décoratif l’hiver_prochain ? »

B.D. Avec les gelées, vos plantes potagères vont disparaître. Vous arracherez les tomates, courgettes, basilic et autre légumes avant la Toussaint et vous les remplacerez par des pensées, des violettes cornues et (pourquoi pas ?) un petit sapin miniature que vous décorerez pour Noël avec une guirlande lumineuse solaire !

Vos pensées traverseront l’hiver avec brio pour mieux fleurir tout le printemps d’après. Vous aurez probablement un peu mal au cœur en les arrachant pour faire renaître ensuite votre potager de poche, forte de votre première expérience. N’oubliez pas non plus de planter quelques bulbes de narcisses anglais et de tulipes naines en octobre prochain sous vos pensées : votre balcon fêtera le retour du printemps comme au jardin ! Je vous souhaite beaucoup de plaisir dans votre jardin miniature, un jardin à la portée de tous, sans les contraintes d’un vrai grand jardin !
Nalod's

Aux Serres de St Jean - Groupe Nalod’s - 73300 St Jean de Maurienne | Contact | Développement | Site jardineriesduterroir.fr