Actualités

Vos plantes résistent à la neige

A savoir : vos plantes sont protégées par la neige mais aussi de nombreux produits sont proposés dans votre jardinerie pour vous permettre de les sauvegarder lors des températures très basses !

- Toile géotextile (voile d’hivernage) ou toile de jute :
Le système est simple, on plante 4 piquets autour de l’arbuste puis on enroule la toile autour. Les piquets permettent de limiter les contacts entre la plante et la toile.

- de nombreux paillis permettent de protéger les vivaces et les arbustes de petite taille. Il s’agit simplement de recouvrir la plante de paillis d’écorces ou de lin…

- Le tunnel en plastique pour les semis

-  Le buttage :
C’est un peu le même principe que le paillis. Butter est l’action de recouvrir de terre le pied de la plante. Le cas le plus courant d’utilisation est le Rosier.

Protéger les rosiers en hiver
Faites attention au point sensible ! Le point de greffe craint les fortes gelées. S’il périt, le porte-greffe s’affranchit et développe un églantier commun.
Qu’il s’agisse de rosiers buissons ou grimpants, buttez le rosier (Former une butte) : ramener la terre pour former une butte s’élevant à 15cm recouvrant entièrement le point de greffe ainsi que la base des rameaux.

Couvrir et pailler le rosier
Pour protéger le point de greffe situé en hauteur sur les rosiers-tiges ou encore les pleureurs, raccourcissez d’abord les branches, puis enveloppez toute la ramure dans un voile d’hivernage noué sur la tige au-dessous du point de greffe. Si l’hiver connaît une période très froide, glissez de la paille dans la capuche pour emmitoufler le point de greffe.

Un atout contre le froid : la neige
Une couverture de neige sur le sol est un bon isolant car la neige renferme une grande quantité d’air. Avec de la neige, les écarts de température sont diminués, le sol gèle moins en profondeur et les racines et le collet des plantes sont mieux protégés du froid.

Quelques astuces à connaître :
- Laisser des débris de taille de végétaux sur vos massifs et au pied de vos arbustes (ex : feuilles mortes, paillis) pour favoriser l’accumulation de la première neige
- Ne pas tailler les graminées et les vivaces, car leurs tiges favorisent l’accumulation de neige.
- Evidemment, ne pas pelleter ou tasser la neige directement sur les végétaux et la base des arbustes, car une neige compactée est moins isolante (risque d’asphyxie des plantes).

Pour la protection des plantes caduques : elles ont perdu leurs feuilles et n’ont plus aucune activité durant l’hiver et elles sont donc beaucoup moins sensibles au froid. Elles apprécieront un paillage d’écorces si vous le souhaitez.

Pour la protection des plantes à feuillage persistant : la végétation ralentie à cette période réclame des soins en cas de gelée : attention que le poids de la neige ne casse pas les branches de vos rhododendrons ou autres plantes… : secouez les dans ce cas !

Protéger les plantes en pleine terre : nous vous conseillons de les protéger d’un simple paillage végétal tel que des écorces, du paillis de lin et quelques centimètres de compost ou de fumier. Cette protection atténue l’effet du gel en protégeant notamment le système racinaire.

Protéger les plantes en bacs et en pots :
Elles sont les plus exposées aux gelées car l’ensemble de la surface du pot est au contact de l’air : il est important de disposer vos plantes en pot à l’endroit le mieux protégé du froid et du vent.

Astuce : regarder où les feuilles mortes s’amoncellent car elles vous indiquent l’endroit le plus abrité de votre terrasse ou votre jardin !

En résumé

Neige - froid : quelques solutions pour protéger le jardin et les plantes

Au jardin d’ornement :

• Utiliser des paillis pour emmitoufler les frileuses : venez les découvrir !
• Des écorces pour protéger les plantes de rocailles -vivaces
• Du film plastique pour protéger les plantes en pots
• Habiller de manchons les bananiers, fougères et palmiers
• Des cloches pour abriter les fleurs et légumes fragiles
• Repérer les endroits très froids du jardin avant de les cultiver
• Placer les plantes frileuses dans un local hors gel et éclairé
• Ne pas laisser de la neige bien lourde sur les conifères et rhododendrons

Au potager :

« Bonne chute de neige, Pour la terre vaut fumier. »

• Utiliser un voile d’hivernage pour les légumes frileux
• Couvrir les légumes sensibles avec des tunnels
• Couvrir la mâche en hiver
• Le paillis, une solution antigel efficace
• Les légumes les pieds au chaud avec les buttes de terre

Astuce : semer même de la mâche sur les planches enneigées du potager. Dès que la neige fond, la levée de cette salade d’hiver est rapide !

Les gestes qui sauvent :

- Retirer de vos plants la neige trop lourde

- Secouer les rameaux qui ploient un peu trop ou pourraient rompre.
Les rhododendrons, les camélias, conifères et autres arbustes à feuillage persistant, notamment les arbres taillés en nuages peuvent casser sous le poids de la neige.

- Ne pas tasser la neige car elle devient moins isolante et pourrait faire pourrir les végétaux situés en-dessous.
- Ne pas marcher sur la pelouse enneigée.

- Surveillez vos bassins : sa surface ne doit pas complètement gelée. Pour ne pas acheter des systèmes antigel, déposez un fagot de bois qui dépasse de l’eau non gelée ou un marceau de polystyrène.
Nalod's

Mentions légales | Groupe Nalod’s - 17 Parc Métrotech 42650 Saint Jean Bonnefonds | Contact | Développement