Actualités

Vive les broméliacées !

Mme O. : « J’ai reçu pour les fêtes une belle plante étiquetée “ Bromelia ”. Comment faut-il la soigner ? »

B.D. : Les broméliacées sont des plantes tropicales originaires des forêts humides d’Amérique du Sud. Elles sont parfaites comme plantes d’intérieur car leurs inflorescences très colorées durent très longtemps. La plupart sont épiphytes comme les orchidées, c’est-à-dire quelles vivent suspendues à la fourche des branches des arbres de la jungle.

Mme O. : « Où dois-je la placer pour qu’elle dure longtemps ? »

B.D. : Votre plante réclame -comme beaucoup de ces plantes tropicales - une grande luminosité, mais pas le soleil direct, qui fait pâlir les couleurs. Placez-la au plus près d’une fenêtre. Maintenez l’atmosphère humide autour de votre plante en l’installant sur une grande soucoupe remplie de billes d’argile toujours imbibées d’eau. Ainsi l’évaporation qui se produit restitue à la plante l’air humide de son pays d’origine.

Mme O. : « Comment faut-il l’arroser ? ».

B.D. : Ne noyez surtout pas votre plante : elle pourrirait au cœur. Maintenez le terreau humide par un arrosage modéré une fois par semaine. Tant que la température de la pièce est supérieure à 18°C, maintenez un peu d’eau dans la rosette des feuilles. C’est ainsi que la plante récupère et stocke l’eau de pluie dans la nature, grâce aux gouttières formées par les feuilles. Cela lui permet de résister aux coups de sec. N’exposez surtout pas votre plante à des températures fraîches inférieures à 15 °C, même de courte durée lors de l’aération de la pièce par exemple.

Mme O. : « Dois-je donner de l’engrais ? »

B.D. : Vous pouvez nourrir votre plante idéalement avec le même engrais que celui pour orchidée, à la même concentration, une fois tous les 15 jours.

Mme P. : « Faut-il la rempoter après la floraison ? »

B.D. : Lorsque l’inflorescence pâlit, coupez-là à sa naissance au cœur de la plante. De jeunes pousses ne tarderont pas apparaître autour de la rosette-mère. Laissez-les grossir et lorsqu’elles font 10 cm de haut, dépotez l’ensemble, détachez chaque plante fille pour les rempoter individuellement ou ensemble dans du terreau neuf de rempotage pour plantes d’intérieur.
Supprimez la plante-mère, elle ne refleurira pas. En revanche, elle a donné toutes ses réserves à ses filles, qui fleuriront à leur tour après 2 ou 3 années de culture : patience, la surprise de nouvelles inflorescences vous attend !
Nalod's

Aux Serres de St Jean - Groupe Nalod’s - 73300 St Jean de Maurienne | Contact | Développement | Site jardineriesduterroir.fr