Actualités

Travaux au jardin même en janvier

Qu’il fasse froid ou doux, qu’il pleuve ou qu’il vente, il y a toujours quelque chose à faire au jardin (ou pour le jardin) en hiver. Sans hésitation, jardiner en hiver c’est possible : voici quelques activités envisageables en cette saison...

A la maison

  • Entretien des outils
    Avant de commencer la saison intense du jardinage, faites l’inventaire, l’entretien régulier des outils de jardinage, leur nettoyage et le rangement de vos outils. Prenons le temps d’un point sur les gestes essentiels pour garder son matériel en bon état pour la saison prochaine.

Nettoyer
Bêches, râteaux, binettes et autres grelinettes : frottez les têtes, les manches et les jointures avec une brosse à chiendent et du papier verre. Pour les parties métalliques soient piquetées de points de rouille ; grattez-les à la paille de fer.
Outils de coupes / sécateurs, cisailles et ébrancheurs, l’alcool à brûler permet d’enlever les résidus récalcitrants de résine collés sur les lames. Notez que pour en faciliter le nettoyage, vous pouvez les démonter.
Enfin, le nettoyage des outils de coupes se termine toujours par la désinfection des lames avec de l’alcool à 90° ou de l’alcool à brûler.

Réparer ou remplacer
Si de longues fissures se dessinent sur les manches (notamment en bois), n’hésitez pas à les remplacer (apportez votre outil en jardinerie pour trouver le manche adéquat). Lorsque les fixations commencent à devenir lâches, resserrez les vis ou remplacez les clous. Sachez toutefois qu’une fixation vissée est plus solide qu’une fixation clouée.

Aiguiser :
Les dents, les griffes ou les lames des outils perdent de leur « mordant » au fil du temps.
Après avoir procédé au nettoyage des outils, limez à l’aide d’une lime à métaux, la partie tranchante ou pointue des binettes, des bêches, des houes ou des serfouettes, en respectant les angles initiaux.
Les lames des couteaux, des greffoirs ou des serpettes s’aiguisent à l’aide d’une pierre à aiguiser, celle-ci peut également servir pour affûter la lame coupante du sécateur. Rappel : l’affûtage se fait toujours de l’intérieur vers l’extérieur et des 2 côtés de la lame.

Protéger
Pour augmenter la durée de vie des outils, mais également pour votre propre confort, les parties métalliques peuvent être enduites de parafine afin de les préserver de la rouille, tandis que les manches en bois sont badigeonnés d’huile de lin pour les rendre plus doux et plus résistants aux intempéries. Lubrifiez également les outils articulés (outils de coupe) en versant quelques gouttes d’huile liquide sur les parties soumises à des frottements.

Ranger
  • C’est la pleine saison des orchidées
    Offrez vous cette plante merveilleuse à floraison de longue durée et exceptionnelle !
    Avec l’air sec du au chauffage en appartement, pensez à brumiser régulièrement vos plantes vertes : arrosez les régulièrement et agrémentez votre intérieur de plantes fleuries du moment : Phalaenopsis, Lys, Lucky Bambou, Cyclamens, Azalées, Cactus, Broméliacées, Guzmania…
  • Prolongez la floraison du poinsettia en le plaçant dans une pièce fraîche.

Aux fenêtres, balcons et terrasses

Continuez de protéger vos plantes :
  • enveloppez vos contenants gélifs dans du plastique à bulles pas esthétique mais efficace !
  • emballez les parties aériennes avec du voile d’hivernage
  • posez des brise-vent pour contrer les vents dominants
  • plantez des pensées, bruyères, véroniques et arbustes à baies décoratives

Au jardin d’ornement

  • Froid et neige au jardin : dégâts mais aussi avantages

Ces dernières semaines, entre les fortes gelées et la neige, le jardin a été bien rudoyé. Le froid et le manteau neigeux peuvent certes occasionner des dégâts sur les plantes sensibles, mais ils ont aussi quelques avantages. Des aléas de la météo bien peu originaux en cette saison, mais qui peuvent générer quelques inquiétudes. La neige va-t-elle abîmer arbres et plantes, les plantes gelées sont-elles pour autant condamnées ? Pas de panique, la nature fait bien les choses, et en l’aidant avec quelques gestes simples, l’hiver passera sans encombre. Et puis, la neige et le froid persistant ont aussi quelques avantages pour le jardin !

L’hiver a quelques avantages : les périodes de grand froid permettent de détruire une partie des parasites et des ravageurs du jardin (oeufs, larves, adultes en hibernation, mais aussi moisissures). Les hivers doux, au contraire, sont favorables à leur prolifération. Par ailleurs, la neige accélère la décomposition des feuilles mortes et des engrais verts, les transformant plus rapidement en matière organique assimilable par les plantes. Au printemps et à la reprise de la végétation, le sol n’en sera que plus fertile !
La neige pose deux problèmes principaux pour le jardin et ses hôtes. D’abord, son poids peut casser des branches chez les arbres à feuillage persistant, ou en "brûler" les parties aériennes (conifères et haies). Pour éviter cela, secouez délicatement les branches afin de les dégager de leur manteau neigeux. Chez les arbres à feuilles caduques, c’est inutile, et il vaut même mieux laisser en place cette couche de protection qui isole un peu les branches du gel.
Ensuite, les oiseaux ont bien du mal à trouver de quoi se nourrir : pensez à eux, en leur fournissant graines, miettes, et pains de graisse.
Enfin, pour les pelouses, évitez d’y marcher lorsqu’elles sont gelées ou enneigées : cela abîme le gazon.
  • Remodeler son jardin
    L’année nouvelle offre une belle occasion de repenser son jardin : c’est le moment idéal pour envisager des améliorations et envisager des grands changements voir l’installation d’arrosage enterré utile pour les économies d’eau et le temps à gagner…

Au potager et au verger

  • N’oubliez pas de respecter les rotations de vos cultures en réalisant le plan 2011 de votre potager : évitez de remettre au même endroit des plantes de la même famille.
  • Semez les légumes ayant besoin de froid pour lever : persil, cerfeuil tubéreux, mâche, cresson aliénois, épinards…
  • Placez un voile de forçage par-dessus pendant quelques semaines afin de limiter les levées de mauvaises herbes.
  • Taillez les kiwis, les cassis, les groseilliers, les arbustes à petits fruits et apportez leur du fumier dès maintenant afin qu’il se décompose avant le printemps

Démarrage à chaux
Si votre terre est sableuse, elle est sûrement acide et appauvrie par manque de calcium dans le sol : notre conseiller vous propose de la chaux à épandre à raison de 100g par m² sans enfouir.

Préparation de vos plantations
Préparez les trous de plantation à l’avance si vous comptez installer une haie ou des arbres dans les semaines à venir et allez demander conseils à votre jardinerie pour organiser votre jardin en 2011.
Nalod's

Mentions légales | Groupe Nalod’s - 17 Parc Métrotech 42650 Saint Jean Bonnefonds | Contact | Développement