Actualités

Tomates, géraniums : faîtes vos plants.

Entretien avec Mme M. de Crolles - le 04/03/2016
Mme M. : « Mauriennaise exilée à Grenoble, je lis chaque semaine le coin du jardinier dans mon hebdomadaire préféré. Je ne trouve pas de conseils chez les marchands de fleurs ici pour faire des petits semis à l’intérieur. Pourriez-vous m’éclairer ? ».

B.D. : Ce début mars est la période idéale pour commencer à préparer vos plants pour le jardin : tomates et géraniums sont les plus courants pour un démarrage à chaud. Les semis de géraniums zonales (droits) réussissent très bien et seront très florifères tout l’été. Quant aux tomates , choisissez des variétés originales, goûteuses , comme la “Rose de Berne”, la “Noire de Crimée”, la “Green Zebra”, la “Cœur de Bœuf”ou la “Cornue des Andes”. Vous pourrez bien sûr trouver ses variétés en plants prêts à planter en mai, mais en les semant, vous aurez - en plus de la fierté de les avoir démarrés vous-même - le plaisir d’en offrir à vos proches et à vos voisins pour leur faire partager la découverte de ces variétés intéressantes.

Mme M. : « Comment procéder pour réussir au mieux ?

B.D. : Vos graines doivent être fraîches : achetez-les chez un professionnel sérieux. Votre semis peut être effectué dans des pots, des godets de tourbe, des pastilles de coco réhydratées, ou tout simplement dans des caissettes remplies de terreau de semis. Espacez les graines suffisamment (2 cm) afin que les plantules ne se gênent pas pour les repiquer facilement. Recouvrez très légèrement de terreau (quelques millimètres). Tassez, gardez humide sans être détrempé, bien à la lumière sans soleil direct, et à une température minimale de 20 °C. Les plantules apparaissent au bout de 6 à 7 jours.

Mme M. : « Vous avez parlé de repiquage. Quand et comment s’y prendre ? »

B.D. : Les jeunes plantes sont à repiquer lorsqu’elles montrent 3 feuilles vraies en plus des cotylédons (premières feuilles caractéristiques, allongées pour la tomate et rondes pour le géranium). Pour repiquer les jeunes plants, prenez des pots individuels, type godets de 8 cm, remplis de terreau de qualité, prélevez chaque plant à l’aide d’une petite cuillère en gardant le maximum de racines et de terreau autour et replantez dans son godet individuel, en enterrant la base de la tige jusqu’aux cotylédons. À ce stade, donnez beaucoup de lumière et, pour les tomates, réduisez la température la nuit autour de 15 °C pour avoir des plants courts et trapus. Faire ses plants n’est pas difficile, mais contraignant : il faut avoir suffisamment de place, dans un endroit chaud et bien lumineux, avec un terreau désinfecté. Les risques les plus courants sont l’étiolement dû à l’excès de chaleur et au manque de luminosité et la fonte des semis due aux attaques de champignons dans un terreau ordinaire très humide. Bonne chance !
Nalod's

Aux Serres de St Jean - Groupe Nalod’s - 73300 St Jean de Maurienne | Contact | Développement | Site jardineriesduterroir.fr