Actualités

Sus aux pucerons ! (2)

Mme N.  : « On m’a conseillé de poser des bandes engluées autour des troncs pour piéger les fourmis. Quelle est donc leur utilité réelle ? »
B.D. : Les fourmis vivent en colonies importantes dans les jardins ou à proximité. Elles sont très friandes du miellat, cette substance sucrée excrétée par les pucerons lorsqu’ils prélèvent la sève pour se nourrir. C’est pourquoi vous les voyez monter et descendre incessamment le long des troncs de ces arbres. A la manière des bergers, les fourmis viennent « traire » leurs troupeaux et rapporter le sucre au nid pour élever leurs jeunes. Qu’une larve d’insecte prédateur s’avise de s’attaquer à leur troupeau, elles projettent une giclée d’acide formique, à la manière du vitriol ! C’est pourquoi il est important de piéger ces fourmis, à l’aller ou au retour, au moyen de bandes collantes toutes prêtes ou de collier arboricole, plus techniques.
Mme N. : « Comment avoir moins de pucerons au jardin ? »
B.D. : Attirez et protégez les insectes auxiliaires prédateurs de pucerons. Les larves de coccinelles en sont un bon exemple parmi tant d’autres. Pour les retenir l’hiver chez vous construisez donc un de ces amusants hôtel à insectes dans un coin de votre jardin. Sur le même registre, réservez une bande de terre à proximité de votre hôtel à insectes pour cultiver une jachère fleurie, mélange de fleurs sauvages que l’on trouve maintenant très couramment en sachets ou petites boîtes de graines. Les semis de capucines, qui ont tendance à attirer les pucerons sur leurs pousses et leurs fleurs sont aussi une bonne alternative aux fleurs champêtres. Cet espace naturel, aussi petit soit-il, est également un refuge et une source de nourriture pour les insectes pollinisateurs. Nourrir les oiseaux du ciel tout l’hiver permet d’augmenter leur présence au jardin : au printemps, ils sont constamment à la recherche de chenilles et autres bestioles du genre pour nourrir leurs nichées.
Nalod's

Aux Serres de St Jean - Groupe Nalod’s - 73300 St Jean de Maurienne | Contact | Développement | Site jardineriesduterroir.fr