Actualités

Sus aux pucerons ! (1)

Mme N. : « Au secours ! Toutes mes plantes ou presque sont attaquées par les poux. Comment cela se fait-il et que faire pour les déloger ? »
B.D. : Il ne se passe pas une journée au magasin sans que l’on nous apporte un échantillon de plante attaqué par des pucerons ou par des cochenilles. En mai et juin, ces insectes suceurs de sèvesont dans tous les jardins : peu de plantes y échappent, au jardin d’ornement, au verger comme au potager. La météo douce et humide, les conditions poussantes qui en résultent, favorisent les attaques et la reproduction. L’hiver doux a préservé beaucoup plus d’insectes hivernants que d’ordinaire. D’où une plus grande quantité de femelles dites fondatrices, c’est-à-dire ailées, responsables de la dissémination des colonies. Chez les pucerons, comme chez nombres d’insectes, la parthénogénèse permet une procréation rapide en l’absence d’accouplement : des femelles mettent au monde des femelles à l’identique, et ainsi de suite. La progression est exponentielle ! C’est pourquoi, il faut être prêt à écraser sous les doigts les premiers pucerons qui s’installent sur une pousse ou encore doucher vigoureusement les arbustes attaqués afin de déloger les colonies par un « tsunami » salvateur !
Mme N. : « Mes arbres fruitiers semblent être attaqués aussi : feuilles crispées en bout de branches et toutes mangées ! »

B.D. : Sur les arbres fruitiers les pucerons sont responsables des paquets de feuilles crispées que vous pouvez observer, certes, mais pas des feuilles découpées. En effet, ces insectes n’ont pas les pièces buccales pour s’attaquer à l’intégrité d’une feuille en la rongeant, comme pourrait le faire plus certainement une chenille. Ils ne peuvent que piquer et sucer… à la manière d’un moustique, pour nous humains ! En dépliant les feuilles recroquevillées, vous trouverez les pucerons occupés à se nourrir : chaque type de fruitier a le sien, ou presque, de couleur différente selon l’espèce. Vous trouverez aussi des auxiliaires : larves de syrphes, larves de coccinelles (photo), larves de chrysopes... toutes occupées à se nourrir de ces pucerons. Laissez-les tranquilles, le problème se régule souvent seul…

Autres actualités

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 151 |
Nalod's

Aux Serres de St Jean - Groupe Nalod’s - 73300 St Jean de Maurienne | Contact | Développement | Site jardineriesduterroir.fr