Actualités

Semez de l’engrais vert !

Mme P. : « J’ai entendu dire que l’on pouvait semer de l’ « engrais vert » après avoir récolté les pommes de terre. De quoi s’agit-il et à quoi cela sert-il ? »


B.D. : On appelle « engrais vert » la culture d’une plante à végétation rapide, destinée à être enfouie afin d’enrichir la terre en éléments nutritifs disponibles pour la culture suivante. C’est le cas par exemple de la moutarde blanche et de la phacélie. Ces plantes peuvent effectivement être semées après la récolte des pommes de terre. La terre est meuble, propre, chaude, les pluies d’automne favorisent la germination et la rapidité de la pousse.

Mme P. : « Comment la culture d’une telle plante peut-elle réellement servir d’engrais ? »

B.D. : Les plantes fauchées juste avant les premières grosses gelées puis enfouies en terre, dans les vingt premiers centimètres, vont lentement se décomposer sous l’action des micro-organismes du sol, transformant la matière végétale en éléments nutritifs directement assimilables : azote, acide phosphorique, potasse et oligoéléments. D’où le nom d’engrais vert. Ces éléments seront alors à la disposition des nouvelles cultures qui seront mises en place au printemps.

Mme P. : « Et si je n’ai pas le temps de faucher et d’enfouir avant les gelées ? »

B.D. : Soyez tranquille, il est également possible de laisser la moutarde geler sur place l’hiver. Elle constitue alors un paillage très efficace contre la pousse des mauvaises herbes au printemps. L’effet de l’engrais sera seulement un peu moins efficace.

Mme P. : « On dit que la moutarde blanche a un effet désinfectant du sol… ».

B.D. : La moutarde blanche, qui est une plante de la famille des crucifères, possède des substances répulsives dans ses racines : elle semblerait avoir un effet répulsif sur les larves d’insectes ravageurs présents dans le sol, notamment les vers blancs (larves de hannetons) et les vers fil de fer (larves de taupins). Cultiver la moutarde blanche après les pommes de terre est donc tout à fait indiqué, lorsque l’on ne peut plus assurer correctement la rotation des cultures.
Nalod's

Aux Serres de St Jean - Groupe Nalod’s - 73300 St Jean de Maurienne | Contact | Développement | Site jardineriesduterroir.fr