Actualités

Plantes décoratives



A la maison


Les plantes décorent votre intérieur :
Pour une bouffée d’air garantie et un peu de fraîcheur dans la maison en plein été, mariez les tons de verts et les végétaux fleuris : vous trouverez dans votre jardinerie différentes variétés de plantes d’intérieur pour fleurir votre lieu de vie pendant cette période estivale car même si nous chouchoutons avant tout notre jardin ou notre balcon, il ne faut jamais délaisser son intérieur.

Sur le balcon ou la terrasse

Avant de partir en vacances
  • Pensez à bien désherber vos massifs et vos allées de façon à ce que la nature ne reprenne pas trop le dessus durant votre absence. Paillez le dessous des plantes de façon à maintenir l’humidité et à limiter la prolifération des mauvaises herbes.
  • Pensez à faire un apport de produit anticalcaire pour toutes vos plantes à terre de bruyère (hortensia, azalées rhododendrons etc...

Au verger

Certains fruits dégagent de l’éthylène et continuent de mûrir après avoir été récoltés. Il est aussi possible avec un sac en papier d’accélérer cette maturation, pour ne pas avoir tous ses fruits mûrs en même temps par exemple...

Important : l’éthylène cause la détérioration des légumes, c’est pourquoi il est préférable de les placer à l’écart des fruits cités ci-dessous : Abricots, Avocats, Kiwis, Melons, Nectarines, Pêches, Poires, Pommes, Prunes
Ces fruits et légumes continuent de mûrir après avoir été récoltés car ils dégagent naturellement de l’éthylène ; ce gaz déclenche le processus du mûrissement, qui entraîne lui-même la production d’éthylène, accélérant ainsi la maturation

Effeuillez les vignes. Supprimez les rejets sur les porte-greffes, qui compromettent le bon développement des greffes. Protégez la récolte du mildiou en pulvérisant de la bouillie bordelaise, particulièrement après la pluie.
Au verger, pratiquez le pincement sur pommiers et poiriers. Cette opération consiste à supprimer les pousses qui s’allongent démesurément. Cela soulage les arbres, et favorise la formation des boutons à fruits.
Palissez l’actinidia. Si les branches sont trop enchevêtrées, n’hésitez-pas à pratiquer l’éclaircissage sur les branches les plus faibles.

Au potager

  • Semées tôt, les variétés de haricots à grains commencent à fleurir et se développent rapidement : tendez des fils supplémentaires pour accompagner leur croissance : certains peuvent monter à plus de 2 mètres.
  • Sarclez le sol entre les rangs de légumes surtout ceux devant être arrosés régulièrement
  • Semez navets, carottes et autres légumes racines, à récolter en hiver.
  • Semer de la chicorée frisée ou scarole et les choux-chinois
    Planter des choux-brocolis, de Bruxelles, des choux-frisés, des choux-pommés, des choux-fleurs, des poireaux d’hiver, des radis verts

Aux fenêtres, balcons et terrasses

  • C’est le bon moment pour planter et diviser les iris.
  • Arroser régulièrement les plantations faites à l’automne et au printemps.
  • Désherber régulièrement vos massifs s’ils ne sont pas paillés.
  • Couper les fleurs fanées des grandes marguerites de printemps.
  • Installer un système d’arrosage en goutte à goutte.
  • Fertiliser vos jardinières régulièrement mais sans excès (si vous craignez les mauvais dosages, utilisez des bâtonnets fertilisants prêts à l’emploi) : vous assurerez une généreuse floraison tout l’été.

Au jardin d’ornement

  • Taillez votre glycine et vérifiez l’attache de ses branches les plus grosses ; marcottez les rejets les plus bas pour dupliquer son pied.
  • Arrosez abondamment les clématites et vérifiez que leur pied est bien abrité par une tuile ou une touffe de plantes annuelles. Taillez les variétés venant de fleurir
  • Continuez les semis des bisannuelles en les étalant dans le mois de façon à garantir une floraison continue.
  • Semez les choux décoratifs en terrine pour les planter cet automne.
  • Palissez les pousses nouvelles des plantes grimpantes.
  • Surveillez la flèche des conifères et, si besoin, palissez-la sur une petite baguette.
  • Arrosez régulièrement les plantations faites à l’automne et au printemps.
  • Bassinez en pluie fine le feuillage des arbustes à feuillage persistant et des conifères qui ont été plantés au cours des derniers mois (le faire de préférence en fin de journée ou tôt le matin, à l’abri des rayons du soleil).
  • Traitez si nécessaire contre les insectes et maladies.
  • Vérifiez et desserrez, si nécessaire, les liens sur les tuteurs des jeunes arbres.

Rosiers
Pensez à nettoyer et tailler vos rosiers non remontants
Conseils de votre jardinerie.
Lorsque vos rosiers sont vraiment malades, il faut couper assez court les tiges atteintes afin d’enlever tout ce qui est abîmé.
Bien ramasser les débris malades et incorporer en giffant un peu de sang séché au pied du rosier.
Quand la nouvelle floraison d’automne arrivera un bon mois et demi plus tard, elle se fera sur fond de feuillage sain.
Nalod's

Mentions légales | Groupe Nalod’s - 17 Parc Métrotech 42650 Saint Jean Bonnefonds | Contact | Développement