Actualités

Réussir vos potée fleuries (2/2)

7) Soucoupe et pot à réserve d’eau : les limites
Faut-il une soucoupe sous un pot percé ? Oui, pour retenir l’eau d’arrosage afin qu’elle ne dégouline pas du balcon. Mais attention à bien la vider régulièrement pour éviter l’asphyxie racinaire. De même, les pots à réserve d’eau sont pratiques l’été mais attention après un orage ou un arrosage trop copieux !

8) Ombre ou soleil : choisissez les bonnes plantes
C’est peut-être le conseil le plus important, celui qui conditionne en grande partie la réussite d’une potée fleurie. Associez les plantes qui ont les mêmes besoins en eau et en soleil.
Les plantes d’ombre se plaisent en exposition Nord (où il n’y a pratiquement jamais de soleil direct) ou bien à l’Est, où elles reçoivent seulement le soleil du matin, lumineux mais jamais brûlant. Le soleil doit tourner avant l’heure de midi. Les bégonias et les impatiens sont les reines de l’ombre. Il en existe de très nombreuses variétés et de nombreux coloris, sauf en bleu toutefois. Associez-les aux fuchsias, aux bacopa que l’on trouve maintenant en bleu-violet en plus du blanc habituel, aux lobelias, au streptocarpus, tous deux bleus également. N’oubliez pas quelques feuillages pour étoffer votre composition à l’ombre : lierre panaché de blanc ou de jaune, chlorophytum, lysimaque (vert anis), cordyline (rouge-violet). Au soleil de l’après-midi, l’exposition est chaude, parfois brûlante. Parmi les plantes que l’on arrose très peu, choisissez les dipladenia, le pourpier vivace ou annuel, le dorotheanthus, le ficoïde, le lewisia. Les géraniums sont bien entendu les rois des balcons ensoleillés en association avec le plectranthus, feuillage panaché de blanc qui éclairera agréablement votre potée, de même que l’euphorbe à fines fleurs blanches. Enfin, beaucoup de fleurs type “marguerites” aiment le soleil : gazania, zinnia, cosmos nain, gaillarde, coreopsis, osteospermum... Les pétunias et surfinias réclament quant à eux un arrosage beaucoup plus soutenu.

9) Ne pas oublier de tailler les plantes
De temps à autre, vous devez couper les fleurs fanées et les pousses trop longues. Parfois, une plantecprendra l’ascendant sur ses voisines, qui compteront alors sur vous pour les dégager de son étreinte. Cela fait partie de l’entretien normal, tout comme l’arrosage ou l’apport d’engrais. Ne laissez pas les graines se former en oubliant de couper les fleurs fanées : votre plante s’arrêterait de fleurir.

10) Vacances : quelques précautions avant le départ
Si vous devez vous absenter quelques jours, déplacez à mi-ombre vos potées les plus ensoleillées . Prenez soin de couper toutes les fleurs présentes avant votre départ afin d’avoir des boutons à fleurs tous neufs à votre retour. A moins de disposer d’un arrosage automatique au goutte à goutte, installez des pics diffuseurs d’eau dans vos potées, branchés sur une bouteille en plastique : c’est pratique, efficace et économique.
Nalod's

Aux Serres de St Jean - Groupe Nalod’s - 73300 St Jean de Maurienne | Contact | Développement | Site jardineriesduterroir.fr