Actualités

Quels travaux faire à l’automne au jardin ? (2)

Entretien avec M.P. de Pontcharra.
M.P. : Comment faut-il s’occuper des arbres fruitiers à l’automne ?
B.D. : C’est le moment des traitements dits “d’hiver”. La chute des feuilles donne le signal d’un grand nettoyage. D’abord le tronc, qu’il faut brosser à la brosse en chiendent, surtout chez les vieux arbres dont l’écorce crevassée sert d’abris à de nombreux insectes parasites. Deux pulvérisations sont ensuite à prévoir : la première avec de la bouillie bordelaise ou le produit “cloque du pêcher” en laissant bien sécher. La deuxième avec l’huile minérale que vous trouverez sous le nom de “traitement d’hiver et de fin d’hiver”, qui permet d’asphyxier les insectes parasites.
En cas de fortes attaques parasitaires, vous renouvellerez ces opérations au printemps prochain, juste avant l’ouverture des bourgeons. Rappel : jamais de bouillie bordelaise en pleine végétation car elle brûle les feuilles des arbres fruitiers !

M.P. : Doit-on donner de l’engrais aux fruitiers ?
B.D. : Donnez à l’automne un engrais organique (potasse) aux arbres fruitiers qui ont tendance à partir tout en branches et en feuilles sans vous donner de fruits. Son effet est quasi magique, car dès l’année suivante, il fleurira et commencera à produire. Son mode d’application est assez précis, renseignez-vous. Les arbres qui fructifient normalement peuvent recevoir un engrais complet mais plutôt au printemps, car l’azote contenu dans ces préparations doit être assimilé de suite par une plante en pleine sève, ce qui n’est pas le cas à l’automne.

M.P. : Le gazon, on le sème plutôt en automne ou au printemps ?
B.D. : Les deux sont possibles, ainsi que le regarnissage des surfaces abîmées.

M.P. : Quelles fleurs peut-on planter à l’automne ?
B.D. : Hâtez-vous pour planter les bisannuelles (pensées et violettes cornues) qui vont fleurir votre jardin et/ou vos balconnières, et aussi le cimetière, jusqu’en mai de l’année prochaine. N’oubliez pas les bulbes à floraison printanière : tulipes, jonquilles, crocus, jacinthes, muscari… Vous pouvez les planter jusqu’à début décembre - dernier délai - si la terre est encore souple. Dans les jardinières au balcon ou sur la terrasse, enfoncez les bulbes entre les plants de pensées, de cinéraires, de bruyères et de mini-feuillages persistants pour une décoration hivernale du plus bel effet. Quelle agréable surprise de voir ces bulbes fleurir au milieu des autres plantes dès les premiers jours du printemps !
Nalod's

Aux Serres de St Jean - Groupe Nalod’s - 73300 St Jean de Maurienne | Contact | Développement | Site jardineriesduterroir.fr