Actualités

Puces et tiques : soyez vigilant ! (2)

M.WB. : « Existe-t-il des produits non chimiques, à base de produits biologique ? ».


JFD : Oui. Ces produits ont été formulés à base de substances actives issues du monde végétal et reconnues pour leurs propriétés répulsives. Comme ils ne sont que répulsifs, ils sont à utiliser en préventif, de préférence en début de saison pour limiter les infestations.

M.WB. : « Et concernant les produits médicamenteux quelles sont les précautions à prendre ? ».

JFD : Quelle que soit la formule choisie, le traitement devra prendre en compte l’espèce, l’âge, le mode de vie et les éventuelles allergies de votre animal. Il est aussi impératif pour ces produits de bien respecter les prescriptions d’application : les produits pour chien peuvent être toxiques pour les chats. Concernant l’application pour les pipettes, répartissez la solution contenue dans la pipette de façon uniforme situés sur le ligne du dos, des épaules jusqu’à la base de la queue. Traitez votre animal de préférence le soir et évitez de le manipuler pendant au moins 12 heures après le traitement.

M.WB. : « Avec une pipette, une seule application suffit-elle ? ».


JFD : En matière d’efficacité des traitements antiparasitaires, il faut respecter trois règles d’or : traiter tous les animaux du foyer en même temps, débarrasser l’environnement des œufs et des larves et renouveler régulièrement le traitement tout au long de l’année. Pour compléter, il est recommandé de pulvériser tous les endroits fréquentés par l’animal (coussins, tapis…) avec un spray antiparasitaire pour l’habitat.
N’oubliez pas qu’en cas d’infestation parasitaire, il est nécessaire de traiter tous les animaux de la maison en utilisant les produits adaptés à chaque espèce et de traiter l’habitation et les lieux de vie de vos compagnons.
Nalod's

Aux Serres de St Jean - Groupe Nalod’s - 73300 St Jean de Maurienne | Contact | Développement | Site jardineriesduterroir.fr