Actualités

Préparez vos pommes de terre (2)

M.F. : « Combien faut-il prévoir de plants pour mon carré de 5 m x 5 m ? »

B.D. : En espaçant les rangs de 50 à 60 cm et les plants de 30 à 40 cm sur le rang, il faut environ 120-130 plants soit un sac de 3 kg de semences de petit calibre. Prenez donc garde au calibre du plant : dans un sac de 3 kg de calibre 25/32 mm, il y a environ 125 plants, et seulement 65 plants - donc la moitié - pour un calibre 32/40 ! Certes, le sac de gros calibre est moins cher à l’achat, mais c’est bien le petit calibre qui est le moins cher au m² planté ! Il produit, à conditions égales de culture, de plus gros tubercules. C’est le calibre utilisé dans les clayettes germées.

M.F. : « Du coup, que faut-il prendre : un sac ou plutôt une clayette germée ? »

B.D. : Celui qui a besoin de beaucoup de semences les prend en sac (3, 5, 10, 25 kg), de bonne heure et les fait germer lui-même, en les plaçant dans un endroit frais (mais hors gel !) sur une seule couche et bien à la lumière. Les germes ainsi obtenus sont courts et vert-violet, le plant ne se ride pas et garde toute son énergie pour le champ. Pour une petite surface comme la vôtre (25 m²), vous pouvez choisir soit un sac de 3 kg de semences de petit calibre que vous mettrez à germe comme indiqué ci-dessus pendant 5 à 6 semaines, ce qui est le plus économique, soit deux clayettes de 60 plants, déjà germées, que vous pouvez vous procurer plus tardivement, au pire la veille de votre plantation. Mais soyez prudents : plus vous attendrez, moins vous aurez le choix dans les variétés. Réservez vos plants chez votre professionnel, c’ est encore la meilleure solution : vous êtes certain d’avoir exactement ce que vous souhaitez et au bon moment.

M.F. : « Mon voisin n’achète pas de pommes de terre de semence : il garde les petites de sa précédente récolte et parfois coupe les plus grosses… ».

B.D. : C’est ainsi que l’on procédait autrefois, avec le risque toujours présent d’avoir de toutes petites récoltent et de propager des maladies à virus véhiculées les années précédentes par les piqûres des pucerons. Les semences vendues dans le commerce spécialisé sont certifiées indemnes de maladies à virus (étiquette officielle bleue obligatoire). Quant à couper les grosses pommes de terre pour en semer les morceaux, c’est le meilleur moyen pour attirer les taupins (ou vers jaunes), ces insectes qui vivent 5 années dans le sol en rongeant racines et tubercules. Ces larves proviennent en majorité du fumier et du compost maison qui leur servent d’abri, sans être dérangées par la bande de poules qui s’en régalaient autrefois… à suivre...
Nalod's

Aux Serres de St Jean - Groupe Nalod’s - 73300 St Jean de Maurienne | Contact | Développement | Site jardineriesduterroir.fr