Actualités

Plantez tulipes et jonquilles (1)

Mme D. : « Il paraît qu’il faut planter sans attendre les oignons de tulipes et de jonquilles pour qu’ils fleurissent au printemps. Est-ce bien le moment ? ».


B.D. : Les oignons de tulipes, narcisses, crocus, jacinthes… et autres bulbes à fleurs qui fleurissent au printemps se plantent à l’automne avant les grosses gelées. Une fois enterrés, ces bulbes sont résistants au gel et peuvent rester en terre plusieurs années pour refleurir fidèlement chaque printemps. Plantez-les sans tarder : la terre est encore meuble et tiède, facile à travailler, avant les gelées qui ne vont pas tarder à apparaître. Si le temps le doux, vous avez jusqu’au 15 décembre pour faire vos plantations.

Mme D. : « Comment choisir les variétés ? ».

B.D. : Votre choix doit être guidé par la forme des fleurs, leur couleur, leur hauteur, leur précocité. Mais aussi par la qualité : achetez des bulbes sains, durs sous la pression du doigt, exempts de toute trace de moisissures. Le calibre, c’est-à-dire la grosseur du bulbe détermine la grosseur de la fleur : écartez les petits bulbes, certes économiques, mais dont les résultats sont décevants. Pour la tulipe par exemple, un calibre 10/11 (soit 10 à 11 centimètres de “tour de taille”) est un minimum, le calibre +12 donnant les plus belles fleurs. Seules les tulipes botaniques ont un calibre naturellement petit avec de très bons résultats.

Mme D. : « A quelle profondeur faut-il planter les bulbes ? »

B.D. : Au jardin, recouvrez chaque bulbe de 2 fois sa hauteur de terre. De ce fait, plus le bulbe est petit et moins on l’enfonce. En altitude, plantez les bulbes un peu plus profondément.

Mme D. : « Quelle terre et quelle exposition ? Faut-il apporter de l’engrais ?

B.D. : Une terre de jardin ordinaire plutôt légère convient bien aux bulbes. Cependant, si votre terre est lourde, collante, argileuse, prenez la précaution de jeter au fond de chaque trou une poignée de graviers pour éviter l’excès d’humidité. Concernant l’exposition, réservez-leur toujours un emplacement très ensoleillé : la floraison n’en sera que plus belle. Enfin, évitez l’apport de fumier qui, en excès, a tendance à favoriser aussi la pourriture des bulbes, tout comme au potager pour l’ail, l’oignon et l’échalote. Enrichissez plutôt votre sol avec de la poudre d’os naturelle à raison de 100g/m².
Nalod's

Aux Serres de St Jean - Groupe Nalod’s - 73300 St Jean de Maurienne | Contact | Développement | Site jardineriesduterroir.fr