Actualités

Plantez les fraisiers (2)

M.S. : « Que choisir comme variétés ? Sont-elles toutes adaptées à notre terroir ? ».

B.D. : Toutes les variétés de fraises actuellement disponibles en plants sont de bonne qualité gustative, voire excellentes. Ce qui les différencie, c’est la grosseur des fruits, leur arôme, leur texture, leur saveur plus ou moins sucrée, et surtout leur caractère “ remontant” ou” non remontant” . Les variétés dites “de saison” ou” non remontantes” produisent des fraises en une seule vague au printemps. Ces variétés sont idéales pour les confitures et les coulis. Préférez ces variétés en altitude, entre 1 200 m et 1 500 m, car les derniers fruits des variétés remontantes n’ont pas le temps de mûrir en raison des premières nuits fraîches d’automne.

M.S. : « Que doit-on penser du plastique noir dont certains recouvrent leur planche de fraises ? »

B.D. : Le film noir microperforé spécial fraises, utilisé par les maraîchers professionnels, présente au moins 4 atouts principaux :
- Il conserve la culture propre, vierge de mauvaises herbes et de ce fait évite la corvée de désherbage. Les herbes folles détournent à leur profit l’eau et les éléments nutritifs et finissent par étouffer les plants. De plus, le film empêche les gourmands (= stolons) de s’enraciner.
- Du fait de sa couleur noire, il réchauffe le sol au printemps bien plus vite. Les récoltes sont ainsi plus précoces, d’au moins 15 jours.
- Il maintient l’humidité du sol tout en le laissant respirer grâce aux microperforation.
- Il isole les fraises de la terre , celles-ci ne sont pas salies à la moindre pluie !

M.S. : « Quelle distance entre les plants ? »

B.D. : Deroulez le film, bordez bien chaque côté puis incisez au cutter, de petites croix, espacées de 30 à 40 cm. Trempez chaque godet une minute dans l’eau, supprimez les fleurs et les fruits en formation : ce que l’on cherche à cette époque, c’est l’enracinement, et non la production d’hypothétiques fruits, qui n’auront pas le temps de mûrir ! Dépotez puis plantez au raz du collet. Arrosez 1 à 2 fois par semaine jusqu’aux grosses gelées. Le fraisier est parfaitement résistant au gel. Pensez à nourrir chaque pied au printemps avec une cuillerée d’engrais organique spécial fraises…Bonne plantation !
Nalod's

Aux Serres de St Jean - Groupe Nalod’s - 73300 St Jean de Maurienne | Contact | Développement | Site jardineriesduterroir.fr