Actualités

Plantez les fraisiers (1)

M.S. : « Mes fraisiers semblent “fatigués”. Les feuilles jaunissent et se crispent. Je n’ai pas fait une belle récolte cette année ! ».

B.D. : Le fraisier est une plante vivace qui reste en place au potager plusieurs années et qui gagne à être renouvelé tous les 3 à 5 ans pour rester au meilleur de sa production. Très gourmand, il épuise le sol d’année en année. Il est souvent l’objet d’attaques de pucerons au printemps, insectes qui peuvent être vecteurs de maladies à virus, responsables de jaunissement et crispations des feuilles , tels que vous l’observez cette année. Il est temps, en septembre, de songer à les remplacer. N’attendez pas davantage : les plants doivent pouvoir s’enraciner correctement avant les grosses gelées.

M.S. : « Puis-je récupérer certains jeunes plants issus de mes pieds mères ? ».

B.D. : Si les plants ne sont pas parfaitement sains, comme il semble être le cas, je ne vous le conseille pas. Supprimez l’ensemble, en arrachant toutes les racines, ôtez le film plastique, si vous en aviez mis, passez un coup de râteau et semez de la moutarde blanche pour occuper le terrain.

Préparez votre planche de fraisiers à un nouvel emplacement chaud, ensoleillé, en légère pente plein Sud si vous pouvez. Bêchez à la main, en retirant les mauvaises herbes et leurs racines, et en ramassant les vers blancs : faites vous accompagnez d’une ou plusieurs poules qui feront ce dernier travail à votre place ! Ces insectes (larves de hannetons) sont très voraces et capables d’anéantir votre nouvelle culture par quelques morsures bien ciblées au collet de vos jeunes plants tout juste repiqués !

M.S. : « Quel engrais faut-il prévoir ? »

B.D. : Vous pouvez toujours rajouter votre compost maison, s’il vous en reste, mais bien décomposé. Un bon compost se présente comme du terreau : on ne doit plus reconnaître les éléments dont il est issu. Il n’a pas d’odeur désagréable. Le fumier du commerce, en sac, est une bonne alternative. Méfiez-vous du fumier maison ou de celui que vous récupérez à la ferme : il doit être parfaitement décomposé avant de pouvoir être confié au jardin, c’est-à-dire que vous ne devez plus pouvoir distinguer ni paille, ni déjections ou autre résidu. Attention : il est aussi parfois infesté de larves de taupins et vers blancs…
Nalod's

Aux Serres de St Jean - Groupe Nalod’s - 73300 St Jean de Maurienne | Contact | Développement | Site jardineriesduterroir.fr