Actualités

Des roses pour mon balcon (3)

Suite et fin de l’entretien avec Mme C. de Saint-Jean-de-Maurienne.
Mme C : « Je dois m’absenter 15 jours cet été. Comment dois je prévoir l’arrosage de mes rosiers ? »

B.D. À moins de proposer votre appartement vacant à vos proches pour passer quelques agréables journées de vacances à la montagne, prévoyez un système l’arrosage en votre absence. Le plus simple et le plus économique est le picgoutteur
monté sur une bouteille en plastique : prévoyez en deux par pot. C’est parfaitement
inesthétique, mais simple et efficace. Plus sophistiqué, l’arrosage automatique à mettre en place de façon permanente, vous simplifiera beaucoup la vie. C’est une dépense initiale qui se rattrape très vite par son côté pratique. Prévoyez des longueurs de tuyaux microdrip, des goutteurs au débit adapté, une centrale d’irrigation et un programmateur
ou une vanne simple temporisée. Il vous faut bien entendu une arrivée d’eau à proximité pour brancher le tout.

Mme C.  : « Mes rosiers ont-ils besoin d’être taillés comme ceux des jardins ? »

B.D. Puisque vous aurez choisi des rosiers miniatures ou couvre sol les
plus adaptés à la culture en pots les opérations de taille sont très limitées. Coupez
les fleurs fanées au fur et à mesure pour garder un aspect esthétique à l’ensemble, et
taillez sans autre forme de procès les rameaux qui s’allongent excessivement ou qui
vous gênent pour le passage. Et c’est tout.

Mme C. : « Que faire cet automne et cet hiver pour les protéger ? »

B.D. Rien ! Si ce n’est de retailler de moitié toutes les grandes branches, si nécessaire. Les rosiers sont résistants aux gelées, même fortes. Un gros volume de terre garanti les racines contre le gel le plus intense : ce sont elles les plus sensibles au froid. Si vous avez opté pour un arrosage automatique, débranchez les tuyaux et purgez les.Faites toutes ces opérations à La Toussaint, vous serez tranquille. En même temps, remplacez vos fleurs d’été par des bisannuelles (pensées, viola) qui assureront de la couleur jusqu’en mai prochain. Pensez aussi à glisser entre ces petites plantes quelques bulbes à floraison printanière : narcisses anglais, tulipes naines, jacinthes
et crocus. Votre balcon resplendira de couleurs au printemps prochain, en attendant à nouveau le retour des beaux jours et des roses. Je vous souhaite un bel été en
fleurs !
Nalod's

Aux Serres de St Jean - Groupe Nalod’s - 73300 St Jean de Maurienne | Contact | Développement | Site jardineriesduterroir.fr