Actualités

Méthodes alternatives pour le jardin


Entretien avec M. P. de Saint-Martin-sur-La Chambre.
M. P. :Quelles sont les autres méthodes alternatives au désherbage, hormis le paillage et les plantes couvre sol ?
B.D. : La chaleur agit ponctuellement sur les mauvaises herbes faiblement enracinées. L’eau de cuisson des pommes de terre, parfois utilisée par les anciens, n’agit que parce qu’elle est bouillante ! De même, le choc thermique généré par le passage d’une machine à désherber alimentée par le gaz, détruit les herbes indésirables dans les jours qui suivent l’application.  Ces appareils sont utilisés avec succès dans de nombreuses communes et sont aussi proposés en petit modèle portatif pour les particuliers sous le nom de “désherbeur thermique”. Les mauvaises herbes vivaces, à gros système racinaire, sont difficilement tuées par cette méthode.

Le rotofil, qui permet de raser les plantes à leur base, est un bon moyen tout simple de nettoyer ponctuellement des espaces enherbés, en prenant garde toutefois à la projection de gravillons !

Enfin, l’huile de coude avec le PTB (“Prend Ta Binette”) reste le moyen ancestral d’entretien des surfaces nues (binage, sarclage). Contraignant mais efficace !

M.P. : Que faire de non-chimique contre les insectes et les maladies au jardin ?
B.D. : De nombreuses techniques de lutte biologique existent déjà contre les insectes nuisibles au jardin. Les mesures préventives sont toujours les meilleures, surtout contre les maladies. En résumé, il faut favoriser de bonnes conditions de culture avec des végétaux bien adaptés à leur milieu : de cette façon, les plantes restent en bonne santé, et ne nécessitent aucun traitement, ou presque.

M.P. : Quelles mesures préventives simples peut-on appliquer au jardin ?
B.D. : Choisissez des végétaux qui acceptent les conditions de sol et de climat de notre terroir. Ces facteurs sont très différents selon l’altitude, l’ensoleillement, la pente, la nature et la profondeur du sol. Prenez conseil auprès de professionnels avisés.
Lorsque vous plantez, aussi bien des arbustes de haie que des plants potagers, espacez suffisamment les végétaux. Donnez de l’air ! Éclaircissez chaque année les arbres et arbustes, aussi bien d’ornement que fruitiers, en les taillant au bon moment et de la bonne façon. Demandez conseil, également. Pas assez de taille ou une taille trop sévère favorisent les maladies.
Nalod's

Aux Serres de St Jean - Groupe Nalod’s - 73300 St Jean de Maurienne | Contact | Développement | Site jardineriesduterroir.fr