Actualités

Pommes de terre : les nouvelles à essayer

M. H. : « J’ai essayé l’an dernier la variété Manitou, excellente,même dans une parcelle plutôt sèche à Montaimont. Quelles autres nouveautés aussi intéressantes sont à découvrir cette année ? »

B.D. : Cela fait plaisir de faire essayer de nouvelles variétés à des pionniers comme vous qui nous font confiance !

Ces variétés sont issues d’une recherche laborieuse par les obtenteurs français qui font la gloire de notre agriculture. L’accent est mis sur le goût, la résistance aux maladies (mildiou notam­ ment), la bonne conservation hivernale, le rendement...
Les nouveautés sont donc toujours intéressantes à essayer ! Avis aux amateurs : cette année c’est la Céphora, une chair fondante, idéale en frites et gratin, peau jaune, résistante au mildiou, demi­précoce, très productive, tolérante au sec et de bonne conservation ! Un échantillon de 5 plants sera remis à tout lecteur du journal « La Maurienne » sur présentation de cet article !

M. H. « C’est de cette façon que j’ai découvert la variété Manitou ! ».

B.D. : “Manitou” ou “Rouge du Nord”(que nous avons nommée localement “Rouge de Maurienne”) a fait ses preuves la saison passée. À peau rouge, cette montagnarde remplace avantageusement Désirée et Urgenta.

Elle est destinée de part sa chair fondante aux purées, potages, gratins, pommes au four. Sur le même créneau, essayezaussiProspère(variété Stemster), de très bon rendement aussi en montagne, et extra en frites.
À noter : les meilleures frites s’obtiennent avec des variétés à chair fondante, riches en matière sèche, qui vont donner une belle croûte dorée et une consistance de purée à l’intérieur, comme les fameuses frites belges !

Une chair ferme ne peut pas avoir les mêmes avantages, en revanche, elle se tiendra très bien à la cuisson pour la raclette, les salades et les pommes de terre sautées par exemple.

Pour les frites aussi, ainsi que les gratins, les purées, les potages, en remplacement de la Bintje trop sensible au mildiou, essayez Challenger. À peau jaune, elle est capable d’excellents rendements même en année sèche ou en terrain filtrant comme souvent sur nos pentes
ensoleillées. Elle résiste beaucoup mieux au mildiou et à la gale commune que Bintje. C’est la pomme de terre idéale pour nos gratins savoyards !

Autres variétés intéressantes : Mandola, la remplaçante de Monalisa, moins sensible aux chocs, Primadel : une polyvalente précoce, et Celtiane, une belle bretonne à chair ferme !

Jardiniers, à vos bêches !
Nalod's

Aux Serres de St Jean - Groupe Nalod’s - 73300 St Jean de Maurienne | Contact | Développement | Site jardineriesduterroir.fr