Actualités

Les bienfaits de la neige au jardin


Entretien avec M.R. d’Épierre.
M.R. : Je suis inquiet de voir tant de neige rester si longtemps dans mon jardin. Est-ce vraiment bon pour les plantes et la terre ?
B.D. : Rassurez-vous, la nature est bien faite : la neige a beaucoup plus d’effets positifs que négatifs pour le jardin. Elle forme la meilleure couche isolante pour les plantes. Le manteau neigeux, comme on le nomme techniquement, empêche la terre de geler en profondeur. Ceci est essentiel pour protéger les racines des jeunes sujets récemment plantés. La neige est donc un paillage naturel. Elle protège également les plantes vivaces dont les bourgeons sont situés très près de la surface de la terre.

M.R. : Les plantes sont-elles mieux protégées en altitude ?
B.D. : Depuis de nombreux hivers, on constate que les mêmes végétaux plantés en altitude à 1 500 m résistent mieux l’hiver que leurs semblables plantés dans la vallée à 500 m. Il faut rapporter cette constatation à l’absence régulière de manteau neigeux à basse altitude. Le gel pénètre alors profondément dans le sol.  La température peut descendre à - 10°C à 20 centimètres de profondeur ou plus, détruisant irrémédiablement les racines. En montagne, en revanche, les plantes restent à l’abri des grands froids sous la couche de neige : la température de la terre ne descend alors jamais en-dessous de 0°C.

M.R. : Est-il exact que la neige est un engrais naturel ?
B.D. : On a scientifiquement démontré que la neige, en se formant en haute altitude dans l’atmosphère, emprisonne l’azote de l’air combiné à l’ozone et l’apporte naturellement au sol en s’y accumulant. Réjouissez-vous donc de cet apport d’engrais, certes minime, mais naturel et gratuit ! Enfin, la neige, en fondant, imprègne très doucement et très régulièrement la couche superficielle du sol, apportant au printemps l’eau dont les plantes ont besoin à leur réveil.

M.R. : Pourtant, la neige est capable de casser des branches…
B.D. : Effectivement, pour certaines plantes on doit éviter que la neige ne s’accumule en raison de son poids. Secouez les conifères dont les branches peuvent plier et casser. Ne laissez pas les flocons s’accumuler sur les feuillus persistants tels les buis ou les lauriers. Enfin évitez de marcher sur votre gazon enneigé ou pire, gelé, car cela abîme beaucoup les futures pousses de printemps.
Nalod's

Aux Serres de St Jean - Groupe Nalod’s - 73300 St Jean de Maurienne | Contact | Développement | Site jardineriesduterroir.fr