Actualités

Le potager donne à plein



Aux fenêtres, balcons et terrasses

Mi-août, les plants de fraisiers peuvent se planter en balconnières ; semez aussi le cerfeuil, la coriandre et le persil.
Embellissez vos balcons avec un véritable décor méditerranéen : le laurier rose en bac fait merveille mais, bien que résistant à la sécheresse, il a besoin d’apports réguliers d’arrosage et d’engrais.

A la maison

Mi-août, le potager donne à plein : la rangée de tomates croule sous le poids des fruits rouges, jaunes, orange, zébrés, côtelés... La consommation quasi quotidienne des habitants de la maison n’y suffira pas et les bouteilles de coulis « maison » ont rejoint les étagères ; on sort du four des plats garnis de tomates farcies, à préserver par congélation ; le déshydrateur produira bientôt de savoureuses tranches séchées pour l’apéritif...
Votre potager permet aussi de mettre un peu de soleil en réserve pour l’hiver. Et ça, ça n’a pas de prix ! Votre jardinerie propose toute une gamme de produits pour vous aider à conserver vos récoltes pour tout l’hiver : bocaux, stérilisateurs, pots à confiture…


Au potager



  • Arrosez et binez les plantations effectuées au cours du dernier hiver, supprimez les filets (stolons) des fraisiers.
  • Protégez vos légumes des limaces et escargots.
  • Buttez les haricots semés en juillet et tuteurez ceux qui sont grimpants.
  • Éclaircissez les semis des semaines précédentes.
  • Pincez les tomates et supprimez les feuilles les plus basses.
  • Repiquez les salades, les choux et les poireaux.
  • Cueillez les premiers melons.
  • Récoltez les premiers flageolets avant qu’ils ne soient trop secs.
  • Récoltez les pommes de terre, stockez-les au sec et à l’abri de la lumière.
  • Maintenez le sol propre au pied des légumes et dans les allées.
  • Semer les épinards et la mâche ainsi que les radis roses et les radis d’hiver
  • Planter les choux-brocolis et les poireaux pour l’hiver prochain
  • Tailler les potirons et les autres courges une dernière fois afin d’accélérer le développement des fruits.

Au jardin

- Retournez les vieux gazons, en vue d’un réensemencement courant septembre.

- Plantez ou offrez des Lis : de culture très facile, le lis (ou lys) séduit par ses fleurs spectaculaires et ses multiples couleurs. Accordez-lui une place au jardin, ou réservez-lui un pot, il refleurira d’année en année sans soins particuliers.
Particulièrement adapté aux bouquets, on peut également le planter au jardin : rustique jusqu’à environ -20°C (rusticité variable selon les espèces et les variétés), il ne demande presque aucun entretien et refleurit chaque année. La culture en pot est également envisageable, à condition de bien choisir la variété, car certaines peuvent atteindre plus de 2 mètres de hauteur.
Sol : tous les sols peuvent convenir, à condition qu’ils soient drainés
Exposition : Soleil, mi-ombre.
Floraison : chaque année, la plante émet une hampe florale portant plusieurs fleurs qui s’épanouissent les unes après les autres. Selon les variétés, la floraison a lieu entre le mois de mai et les premières gelées.
L’entretien se limite à quelques gestes simples : tuteurez les tiges florales au besoin, supprimez les fleurs fanées.

Au verger



  • Arrosez et binez les plantations faites au cours du dernier hiver, supprimez les filets (stolons) des fraisiers.
  • Continuez de récolter les framboises et les groseilles tardives.
  • Étayez les branches très chargées de pommes ou de poires, des arbres de plein vent.
  • Récoltez les poires et les pommes hâtives, les premières prunes, ainsi que les derniers abricots et les pêches tardives.
  • Taillez les framboisiers des variétés remontantes et non remontantes.
  • Arrosez régulièrement les framboisiers remontants si le mois est chaud et sec.
  • Ramassez et détruisez les fruits malades et parasités.
  • Traitez contre les larves du carpocapse sur les variétés tardives de pommiers et de poiriers : vérifiez, sur l’emballage du produit, la date limite d’application avant récolte.
  • Vérifiez régulièrement les pièges à guêpes, renouvelez l’appât liquide toutes les semaines environ jusqu’à la récolte.

Au jardin d’ornement

  • Taillez les haies d’arbustes à feuillage persistant : troène, buis, chamaecerasus Lonicera, laurier-cerise, fusain, conifères...
  • Arrosez régulièrement les plantations faites à l’automne et au printemps.
  • Bassinez en pluie fine le feuillage des arbustes à feuillage persistant et des conifères qui ont été plantés au cours des derniers mois ; faites-le de préférence en fin de journée ou tôt le matin, à l’abri des rayons du soleil.
  • Traitez si nécessaire contre les insectes et maladies.
  • Créez un bassin ou réparez-le : votre bassin présente des fuites ? -* Votre jardinerie vous propose quelques conseils pour remédier à ce problème en utilisant une bâche étanche.
    Votre bassin en béton, au bout de quelques années, s’est fissuré et s’est mis à fuir. Nous vous conseillons de placer dessus une bâche plastique spéciale bassin, que vous pourrez dissimuler avec des plantes à bassin et autres végétaux afin de donner à l’ensemble un aspect le plus naturel possible. Bien sûr, il est possible d’examiner les parois et le fond d’un bassin pour détecter et réparer les fuites, mais c’est une opération autrement plus difficile...

Créez un jardin bleu !

Le saviez-vous ?
Les plantes ont développé différents stratagèmes pour lutter contre la chaleur et le manque d’eau : certaines ont des feuillages étroits pour réduire la surface d’évaporation (aromatiques, graminées…), d’autres poilus (lavatère arbustive, stachys…) ou pruineux (hostas, iris…) pour se protéger du soleil, certains sont argentés (armoise, lavande…) ou charnus (sédums, sempervivums)…

Une envie de bleu pour l’été
Le bleu se plait au soleil et de nombreuses fleurs bleues font fi de la chaleur et de la sécheresse, aussi bien au jardin en pleine terre, qu’en bac sur la terrasse. Après l’abondance fleurie du printemps, ces belles azurées préparent le relais pour redonner vie et couleur au décor de l’été. En choisissant des arbustes et vivaces aux longues floraisons, vous profiterez de ces couleurs jusqu’à la rentrée, à l’automne et durant de nombreuses années.
Découvrez le plumbago rustique !
Une profusion de petites fleurs bleues pour cette vivace hyper facile et peu gourmande ! Aussi appelé "dentelaire de Lady Larpent", le plumbago rustique (Ceratostigma plumbaginoides) gagne à être connu et utilisé plus souvent au jardin ou au balcon. Originaire de Chine, cette vivace caduque constitue un excellent couvre-sol avec sa végétation tapissante décorative 8 mois sur 12 !
Ses atouts pour le jardin de vacances
• Une floraison estivale longue durée (juillet à octobre) avec de nombreuses fleurettes bleu vif offrant un beau contraste avec le rouge pourpre des tiges et des calices.
• Un feuillage d’automne teinté de bronze et de rouge.
• Une croissance rapide et une culture facile
• Une bonne résistance à la sécheresse et une excellente santé naturelle.
• Plantes amies : des feuillages dorés !
Les bons conseils de votre jardinerie
• Soleil ou mi-ombre, un sol bien drainé, voire caillouteux. Prévoir 8 à 9 godets pour 1 m² fleuri.
• Résiste sans problème jusqu’à -20 °C
• H : 25-30 cm.
• Une simple taille légère suffit à la sortie de l’hiver.
Attention ! Ne confondez pas ce plumbago rustique avec le plumbago du Cap, un arbuste conduit en grimpante, à floraison bleue également mais à rusticité très modérée.
Nalod's

Mentions légales | Groupe Nalod’s - 17 Parc Métrotech 42650 Saint Jean Bonnefonds | Contact | Développement