Actualités

La cochenille de l’hortensia (1)

Entretien avec Mme V. de Saint-Jean-de-Maurienne
Mme V. nous apporte ce matin des feuilles et des tiges de son hortensia, couvertes de “pustules” marron avec une traînée cotonneuse blanche. « Il y en a partout sur mes plantes ! L’an dernier, j’avais tout coupé à ras, c’était parti, mais c’est revenu. De quoi s’agit-il ? Que faire ? »

B.D. Il s’agit bien de la très courante cochenille pulvinaire de l’hortensia. On la repère bien en début d’été par ses amas floconneux blanchâtres sur les tiges et sous les feuilles des hortensias atteints. A la loupe, on peut y distinguer des centaines d’oeufs dans des fils de soie. Le reste de l’année, la cochenille est moins visible car elle est brune : c’est ce petit bouclier marron que l’on voit sur l’amas blanchâtre de la ponte. Les cochenilles se nourrissent de la sève des arbustes qui peuvent se trouver affaiblis par une forte infestation.

Mme V. : « Comment sont-elles arrivées sur mes hortensias ? »

B.D. Les cochenilles sont très fréquentes, sur beaucoup de plantes, également et surtout sur les plantes dites d’intérieur : ficus, schefflera, orchidées, cactus… Mais elles n’épargnent pas le jardin. Les arbres fruitiers, les rosiers, les conifères peuvent aussi être atteints par cet insecte. Il faut savoir que les cochenilles s’installent en priorité sur les plantes en conditions sèches, terre sèche et atmosphère sèche, ou emplacement très ensoleillé, cuisant. Il est donc très probable que vos hortensias aient soif, soit parce qu’ils reçoivent le plein soleil l’après-midi, soit parce que le sol ne retient pas assez l’eau en raison de son caractère trop filtrant (caillouteux), soit encore parce qu’ils sont concurrencés par les racines d’autres plantes.

Mme V. : « Ils sont à l’ombre d’un figuier qui a beaucoup poussé… ».

B.D. Cela peut, en partie, expliquer pourquoi ils ont soif, car les racines du figuier absorbent beaucoup d’eau d’autant plus que votre jardin est exposé au vent, ce qui semble être votre cas.

Mme V. : « Que faire pour me débarrasser de ces horribles bestioles ? ».

B.D. Plusieurs solutions complémentaires s’offrent à vous…

A suivre
Nalod's

Aux Serres de St Jean - Groupe Nalod’s - 73300 St Jean de Maurienne | Contact | Développement | Site jardineriesduterroir.fr