Actualités

La canicule au jardin (3)

M.F. : « Au jardin, il est déconseillé de doucher les tomates. Pourquoi ? »

B.D. Le fait de doucher le feuillage des tomates, tout comme une pluie d’orage, sensibilise ces plantes à leur principale maladie : le mildiou. Les spores du mildiou sont transportées à grandes distances par le vent et se retrouvent au sol. Qu’une pluie ou un arrosage en pluie survienne et ces spores sont projetées sur les feuilles proches du sol par le rebond des gouttes. Une raison de plus pour pailler le pied des plants de tomate !

Il est recommandé, en revanche de doucher les conifères, en particulier les Picea et Juniperus nains pour gêner les attaques d’acariens, ainsi que les choux pour déloger les aleurodes (“mouches blanches”) qui affectionnent les atmosphères chaudes et sèches.

De même, bien arrosés, les radis sont moins piquants et moins attaqués par les altises, ces petites “puces noires” qui font des trous dans les feuilles. Il est inexact de croire - comme on le lit couramment dans nombre d’ouvrages sur le jardin - que les gouttes d’eau sur les feuilles au soleil font un “effet loupe” et brûlent les tissus végétaux. Dans quel état serait ainsi la peau des baigneurs sur nos plages…

M.F. : « Qu’en est-il de la pelouse ? Elle devient toute jaune… ».

B.D. Il est tout à fait normal qu’en conditions sèches et en l’absence d’arrosage, la pelouse jaunit et sèche. Sauf arroser chaque jour, ce qui est vraiment consommateur d’eau si votre espace est grand, ne faites rien : votre pelouse reverdira à la première pluie et poussera à nouveau. Vous pourrez alors la tondre pour retrouver un beau tapis vert. Sur les emplacements vraiment dégradés, vous gratterez en surface pour semer, en septembre, des graines de gazon spécial regarnissage.

M.F. : « Le basilic que je garde en pot sur la fenêtre de ma cuisine, grille systématiquement l’été, même sans canicule. Comment avoir de belles feuilles pour mes salades de tomate ? ».

B.D : Le basilic est délicat et préfère une exposition chaude, mais seulement au soleil du matin, et à l’ombre l’après-midi. Ainsi, vous le cultiverez dans son pot près de votre cuisine pour en profiter tout l’été. Prenez la précaution de couper les fleurs dès leur apparition pour ne pas épuiser la plante…
Nalod's

Aux Serres de St Jean - Groupe Nalod’s - 73300 St Jean de Maurienne | Contact | Développement | Site jardineriesduterroir.fr