Actualités

La canicule au jardin (1)

M. F. : « Avec ces températures excessives, mon jardin a chaud. Quelles sont les astuces pour aider les plantes à surmonter cette période ? »

B.D. : Lorsqu’il fait chaud, les plantes évaporent davantage d’eau, et encore plus lorsque le vent s’en mêle. Lorsqu’il fait très chaud, en période de canicule comme on connaît en ce moment, les “pores” des feuilles (les stomates) se ferment pour éviter la fuite excessive de vapeur d’eau, laquelle si l’arrosage est insuffisant, va finir par dessécher la plante. Soyez attentif !

M. F. : « Ma haie de thuya a tendance à brunir. Faut-il l’arroser ? La tailler ? »


B.D. : Les cyprès plantés en haie, sur des sols filtrants, caillouteux, souffrent rapidement : plus ils deviennent grands, plus leur ramure est développée, plus ils évaporent, surtout en situation ensoleillée, ventée et en sol sec ! Résultat : des ramules qui sèchent, si ce n’est pas un arbre ou la haie entière. Le thuya est du reste plus sensible au sec que le cyprès. La mesure d’urgence est de réduire le volume, la hauteur de votre haie pour diminuer le volume d’eau qui part dans l’évapotranspiration, et d’arroser si vous le pouvez.

M.F. : « A quel moment faut-il arroser le jardin ? Matin ou soir ? »


B.D. : L’un ou l’autre, mais pas en pleine chaleur ! Lorsqu’il fait chaud, il est préférable d’arroser le soir. Ainsi les plantes auront toute la nuit pour boire tranquillement à la fraîche. Arrosez au pied des plantes, c’est plus efficace et économe en eau. Très pratique : le tuyau microporeux qui serpente dans le jardin, distribue l’eau avec précision et économie.

Et surtout, je vous l’ai si souvent répété dans ces colonnes : paillez, paillez, paillez ! Paillez toute la terre nue du jardin potager entre vos plants, mais aussi vos massifs de rosiers, de fleurs, de vivaces, et même vos bacs et jardinières ! L’eau du sol qui remonte à la surface par capillarité se condense dans le paillage au lieu de s’évaporer et retourne au sol.

L’économie d’eau est fabuleuse avec un simple paillage d’herbes sèches tondues. Usez et abusez-en surtout en période de canicule !

M.F. : « On m’a dit qu’il fallait doucher certaines plantes. Lesquelles ? »


B.D. : Oui, doucher, cela s’appelle aussi curieusement :« bassiner » dans le jargon horticole. Les plantes en pot, comme les citronniers, oliviers, lauriers roses, hibiscus de Chine… toujours assoiffées, s’arrosent presque chaque jour l’été et gagnent à être douchées pour éviter l’installation des cochenilles et acariens…
Nalod's

Aux Serres de St Jean - Groupe Nalod’s - 73300 St Jean de Maurienne | Contact | Développement | Site jardineriesduterroir.fr