Actualités

Froid : quelles plantes protéger ? (1)

Mme Y. « J’ai planté des kiwis, un figuier, des rosiers, et un lilas le printemps dernier. Faut-il les protéger du froid pour cet hiver ? ».

B.D. : Effectivement, il est sage de vous poser ce genre de question, d’autant plus que l’on habite en altitude. Vos kiwis et figuiers plantés cette année, gagneront à être préventivement protégés du gel possible de leurs racines superficielles : apportez ainsi à leur pied une bonne épaisseur (20 cm) de matériaux légers qui emprisonnent l’air et créent ainsi une bonne isolation. Ce peut-être des feuilles sèches , de la paille, du foin, des écorces de pin … Rajouter une couche de terre pour tenir l’ensemble et éviter la dispersion par le vent ou les oiseaux. Une fois l’hiver passé, vous disperserez cette couche isolante en l’aplatissant au sol. N’ayez crainte pour la partie aérienne : il est possible que certains rameaux gèlent cet hiver, sans risque pour l’intégrité de la plante.

Mme Y. : « Qu’en est-il des rosiers nouvellement plantés ? »

B.D. Les rosiers buissons doivent être protégés au niveau de leur point de greffe , au ras du sol de la même manière décrite plus haut. Cela est suffisant le premier hiver qui suit leur plantation. Mais en altitude au-dessus de 1450 m, il sera prudent de les protéger ainsi chaque hiver. Pour contrer les dégâts possibles dus au poids de la neige, il est prudent de tailler les branches à 80 cm et de les lier ensemble souplement avec une ficelle. La vraie taille à 30-40 cm n’interviendra qu’une fois l’hiver passé. Quant à votre lilas, il fait partie de ces nombreuses plantes absolument rustiques chez nous, jusqu’à 1750 m d’altitude, sans aucune protection nécessaire.

Mme Y. : « Faut-il dégager la neige sur les plantes d’une manière générale ? ».

B.D. Le manteau neigeux est l’un des plus beaux phénomènes que la nature ait inventé pour protéger les plantes du froid ! Malgré les apparences, une couche de neige constitue ainsi un excellent matelas isolant. Pelletez la neige fraîche au pied de vos arbustes pour en améliorer leur protection.

Parfois, il est vrai, la neige en excès peut provoquer la casse des branches par son poids et peut brûler les feuillages persistants lorsqu’elle demeure un peu trop longtemps : c’est le cas des buis, photinia, laurier-tin, eleagnus… Il est alors recommandé de secouer ces feuillages avec un balai pour la faire tomber au sol.
Nalod's

Aux Serres de St Jean - Groupe Nalod’s - 73300 St Jean de Maurienne | Contact | Développement | Site jardineriesduterroir.fr