Actualités

Fraisiers : plantez-les maintenant !

Entretien avec Mme L. de Bramans.
Mme L. « On m’a dit que c’était la période pour repiquer les fraisiers. Comment les planter pour avoir des fruits dès l’année prochaine ? »

B.D. C’est effectivement la bonne période pour planter les fraisiers : le sol est chaud, l’enracinement va être très rapide. En altitude, n’attendez pas davantage car les plants doivent pouvoir s’enraciner correctement avant les premières grosses gelées.

Mme L. « Quelles variétés doit-on choisir ? »

B.D. Toutes les variétés de fraises actuellement sur le marché sont bonnes, voire excellentes au point de vue gustatif. Ce qui va surtout les différencier c’est la grosseur des fruits, leur teneur en sucre, leur arôme et surtout le caractère “remontant” ou “non remontant” : les variétés dites remontantes produisent des fruits de juin jusqu’aux gelées. Les variétés non remontantes dites aussi “de saison” ne produisent des fruits qu’une seule fois au printemps. Ces dernières sont idéales pour les confitures car elles produisent au même moment. On préférera les variétés de saison en altitude, au-dessus de 1300 m, car les derniers fruits des variétés remontantes n’ont pas le temps de mûrir en raison de la fraîcheur des nuits en automne.

Mme L. « Comment doit-on préparer le jardin à recevoir les fraisiers ? »

B.D. Choisissez un emplacement bien chaud et ensoleillé, l’idéal étant un terrain en légère pente plein sud. Bêchez la surface en éliminant les mauvaises herbes s’il y a lieu. Si en bêchant vous trouvez des vers blancs, ramassez-les et éliminez-les. Une pratique écologique consiste à vous faire accompagner d’une ou plusieurs poules qui vont se faire un régal de nettoyer votre terrain ! Incorporez ensuite du fumier très décomposé (de plus d’un an) ou du fumier du commerce, à raison de 2 à 5 kg par m², pas davantage. Prenez garde encore à la présence de vers blancs ou de larves de taupins dans un fumier maison. Quelques morsures de ces insectes sont capables d’anéantir un jeune plant.

Mme L. « Faut-il mettre un plastique noir ? »

B.D. Recouvrir les planches de fraisiers d’un film noir est intéressant pour 4 raisons principales : il augmente la précocité d’au-moins 15 jours, il empêche la pousse de l’herbe, il maintient l’humidité du sol et il garde les fraises propres isolées de la terre.

Mme L. « Est-il vrai qu’il faut supprimer les fleurs lors de la plantation ? »
B.D. Oui, supprimez-les bien afin que la sève se concentre à fabriquer des racines et des racines seulement.
Nalod's

Aux Serres de St Jean - Groupe Nalod’s - 73300 St Jean de Maurienne | Contact | Développement | Site jardineriesduterroir.fr