Actualités

Fin avril : Mise en place en quantité de plantes et légumes



En cette fin de mois d’avril, voici une période charnière au jardin, durant lequel il devient possible de mettre en place quantité de plantes comme de légumes, y compris celles et ceux que leurs origines parfois lointaines rendent frileux (géranium, pétunia...tomates, aubergine...).
Les frissons d’avril ne doivent pas empêcher les semis car

C’est un moment clef : terre humide et températures en hausse étant favorables à la levée. Et comme il faut également penser à votre arrosage, au décor des balcons et terrasses, pailler ce qui peut l’être... les jours fériés ne seront pas de trop pour compléter les soirées qui rallongent !

Sauge ornementale et officinale : condimentaire, médicinale, fongicide, la sauge est ornementale : avec celles qui servent pour la cuisine ou les tisanes comme les ravissantes Salvia officinale tricolores (mauve, vert et blanc) mais aussi des variétés vivaces : sauge sclarée, salvia elegans,salvia grahamii...

Aux fenêtres, balcons et terrasses



Le muguet fleur du 1er mai : Le nom latin de la plante (Convallaria majalis, littéralement "wikt:convallaire" convallaire de mai) indique qu’elle pousse en mai dans les vallées. On l’appelle lys des vallées dans les pays du Nord « lily of the valley ». Quant à son nom français, connu dans les textes depuis 1200 sous la forme mugue ou musguet, c’est un dérivé de musc, une altération de muscade, en raison du parfum de la fleur.
La plante se cultive facilement en jardin, du moment que celui-ci est frais et ombragé. C’est alors une jolie plante d’ornement. On peut bien sûr cueillir les brins fleuris pour la composition de bouquets. C’est une plante idéale pour un vase soliflore où son inflorescence délicate est mise en valeur.

Le Lantana camara

Le lantana, petit arbuste compact au feuillage persistant ou semi-persistant, porte des feuilles ovales, pointues, légèrement dentées et rugueuses. Les fleurs groupées en inflorescence forment de petites sphères joliment colorées du jaune au rouge au bout de chaque rameau. Il pousse dans un sol riche et bien drainé en plein soleil.
A noter que les teintes peuvent évoluer au cours de la floraison ! Le feuillage du lantana est odorant.

Au potager



  • Une jardinière d’aromatiques
    Découvrez le plaisir de planter des aromatiques et de les utiliser fraîches en plantant une jardinière qui prendra place sur la terrasse, le balcon ou un simple rebord de fenêtre.

Sur le balcon ou la terrasse

- Plantez des aromatiques !
Les aromatiques poussent sans difficulté en bac ou en pot. N’hésitez pas à cultiver vos propres herbes : on peut faire pousser un nombre important de plantes, même dans un petit espace : la cueillette ne sera pas ridicule pour autant !

Quel contenant ?
Votre jardinerie propose des pots, jardinières, vasques, jarres... plein de formes et couleurs variées ! Un conseil à prendre en considération : plus le contenant est spacieux, mieux les plantes se développent.
La terre cuite sera préférée au plastique : les micro-pores qu’elle contient permettent une meilleure évaporation de l’eau. Or, les condimentaires redoutent l’excès d’humidité.

Quelle exposition ?
Les aromatiques du Sud thym, romarin, sarriette, apprécient le soleil. Il faut en revanche protéger les espèces de mi-ombre : vous les placerez auprès d’un mur (qui restitue la nuit la chaleur emmagasinée en journée).
Vos pots et jardinières devront bénéficier d’un mélange un peu plus riche, pour éviter un épuisement trop rapide des éléments nutritifs. Nous vous recommandons de prendre dans notre gamme de terreaux un terreau universel.

Comment placer vos aromatiques ?
Rien ne pousse si l’eau stagne dans vos contenants. Il importe donc de prévoir au fond du pot ou de la jardinière une couche d’1 à 2cm de gravier ou de billes d’argile expansée. Couvrez d’une couche de mélange terreaux. Disposez vos plants sortis délicatement des godets. Comblez avec le reste de terre. Tassez bien et arrosez généreusement
Plantez des vivaces !
Lithodora, Penstemon, Gaura, Coreopsis, Œillet de Chine, Lupin, Pavot d’Islande, Herbe aux écouvillons …sont des vivaces que votre jardinerie a sélectionnées pour vous ce mois : à découvrir !

Au verger



C’est le moment d’entreprendre un maximum, en pensant à juin-juillet et même à la fin de l’été.
Continuer les plantations de fraisiers.
Pailler les anciennes et nouvelles plantations de fraisiers avec de la paille ou tout autre produit trouvé chez votre pépiniériste.
Poser des colliers à glu sur le tronc de vos arbres pour empêcher la migration des insectes parasites entre le sol et les branches. Ils ne tuent pas les insectes mais constituent une barrière infranchissable.
Effectuer un premier traitement contre la tavelure des pommiers et des poiriers et contre les pucerons et chenilles défoliatrices.

Au potager & verger

La rotation des cultures au potager
Le principe de base consiste à ne jamais cultiver deux années de suite dans le même coin du potager une même espèce ou famille de plante.
En procédant de la sorte, vous évitez que les parasites ou maladies spécifiques à tel ou tel légume perdure au jardin, puisque d’une année sur l’autre la plante se trouve déplacée.

Découper et classifier
découper le potager en "parcelles" qui seront successivement occupées par telle ou telle variété
apprendre à classifier les légumes, pour grouper entre eux ceux qui ont des besoins semblables et doivent donc être rapprochés une année sur la même parcelle, puis déplacés ensemble sur une autre, etc.

Légumes fruits
Ils nécessitent un sol riche car ils sont particulièrement gourmands.
Citons la tomate, l’ aubergine, les cucurbitacées (courge, courgette, concombre, melon, citrouille...)
Légumes racines
S’enracinent profondément dans le sol pour aller chercher leurs nutriments. Peu exigeants en fumure.
Ce sont par exemple les carottes, les radis, les céleris, le fenouil, le persil...
Légumes feuilles
Ils exigent beaucoup d’azote (N).
Ce sont par exemple les crucifères (chou, brocoli, navet, chou-fleur...), les salades, les poireaux...
Légumes graines
Ils ont tendance à fixer l’azote dans le sol (et donc à restructurer ce dernier après le passage des légumes feuilles !). Ce sont les lentilles, les pois, les fèves, les haricots...
Légumes vivaces
Leur cas est à part. Asperges ou artichauts ont besoin de plusieurs années pour "s’installer". La rotation proposée ne les concerne pas.

Au jardin d’ornement

Azalées parfumées, fleurs du bonheur
Ce week-end, je me fais plaisir, je fais du bien à ma vie et à mon jardin :
Je m’offre des plantes !
Une envie de couleurs et de senteurs...
Vous rêvez d’un jardin à la fois naturel, coloré et parfumé ?
Les azalées parfumées sont faites pour vous !
Jouez avec leur palette chatoyante et profitez de leurs délicats parfums. Avec les azalées parfumées, soyez tout à la fois peintre coloriste et jardinier parfumeur…

Le Saviez-Vous ?
Fleur du bonheur, l’azalée célèbre la joie d’aimer ou d’être aimé. Autrefois en Bretagne, les jeunes filles plaçaient sous leur coiffe de dentelle quelques pétales d’azalée pour attirer un jeune et beau jeune homme.
Les Plantes nous content de belles histoires.
Un bonheur de plus à partager…

Printemps couleurs, printemps senteurs
Moins connues que les azalées persistantes, les azalées caduques ont plus d’un tour dans leur sac et savent vite se faire aimer puis devenir indispensables, au jardin comme au balcon… Au cœur du printemps elles se couvrent d’une profusion de fleurs, irrésistibles points de couleur qui attirent le regard. Du rose au rouge, du jaune à l’orangé, les coloris se déclinent en délicates nuances, tons doux ou coloris éclatants selon les variétés. En panachant astucieusement les variétés vous pourrez profiter de leurs floraisons sans discontinuer d’avril jusqu’au mois de juin.
Ce n’est pas le moindre de leurs atouts, la plupart des azalées caduques sont aussi parfumées : parfois discrètes, parfois puissantes, les senteurs de chèvrefeuille ou de jasmin seront d’autant plus intenses que la température sera clémente. L’automne venu, vos azalées parfumées se feront à nouveau remarquer avec leur feuillage aux magnifiques colorations orangées, rouges et pourpre foncé.
Si faciles à vivre
Plus rustiques (c’est-à-dire qu’elles résistent bien au gel) et plus tolérantes au soleil que leurs cousines à feuillage persistant, elles vivent longtemps et sont rarement malades. Inutile de les tailler : leur silhouette est naturellement harmonieuse. N’oubliez pas qu’elles sont de petits rhododendrons et ont besoin d’un sol acide. Si votre terre est calcaire, pas de problème : il suffit de les installer dans un bac, elles s’y plaisent sans problème et vous n’aurez pas besoin de les rempoter fréquemment.
Ces petits rhododendrons aux plaisirs variés au rythme des saisons ont tout pour devenir indispensable, au jardin comme au balcon

A la maison

Anthurium


L’Anthurium est une diva élégante qui donne du pep’s à votre vie avec ses couleurs vives.

Rétro chic
L’Anthurium, la vedette, est une plante connue. Elle apparaît déjà dans les tableaux du XIXe siècle. Vous la connaissez sûrement. Son style fait surtout penser aux élégantes années 1950 et aux swing des années 1960 : Ava Gardner, un anthurium ultra rétro, des cocktails et le glamour des talons aiguilles audacieux. Elle fait partie des plantes à qui, en rentrant, on servirait pour ainsi dire un Martini en écoutant un peu de jazz. Elle est cool, élégante, avec un brin de tempérament pourtant, grâce à son origine latino-américaine. Cela fait d’elle une compagnie intéressante, qui ne demande pas autant d’attention que l’on pourrait croire de prime abord.

Beauté tropicale
L’Anthurium est un joyaux de la nature, une plante exotique de la jungle qui survit très bien dans un climat d’intérieur. Elle est originaire des forêts tropicales de Colombie, du Guatemala et des bassins amazoniens du Brésil il en pousse quelque 600 variétés. C’est une plante épiphyte. C’est-à-dire qu’elle pousse avec relativement peu de racines dans et sur les arbres, sans pour autant les parasiter. La plante y reçoit suffisamment de lumière, mais pas de soleil vif, il y fait toujours bien chaud et humide. C’est ce qu’elle préfère également dans votre séjour, où elle garde un petit quelque chose d’exotique. Tout en étant familière, elle ramène un peu d’aventure à la maison.


Un compagnon qui inspire
L’Anthurium est hors du commun : cette plante volontaire a de la prestance, aussi bien dans un intérieur moderne que classique. De plus, en tant que plante elle procure chaleur et ambiance grâce à sa forme abondante : ses nombreuses feuilles et fleurs produisent une sensation de protection. Elle transforme ainsi chaque habitation en un chez soi et une belle histoire se crée naturellement entre l’hôte et son compagnon végétal.

La fleur n’est pas une fleur !
L’Anthurium aime bien tromper ses admirateurs. Le feuillage coloré est souvent pris pour la fleur, mais en réalité l’Anthurium compte des centaines de petites fleurs. Elles se trouvent sur l’épi qui pousse depuis la bractée aux couleurs vives.

Conseils de stylisme
● Les Anthuriums sont de grandes plantes volumineuses, elles aiment bien avoir de la place.
● Les couleurs vives des feuilles conviennent parfaitement à de pétillantes combinaisons de couleurs de pot, ton sur ton, ou au contraire contrastées. L’Anthurium supporte en tant que plante une base rose fluo, rouge vif et orange profond, sans pour autant disparaître dans l’ombre.
● Plusieurs Anthuriums dans une coupe font facilement l’effet d’un petit jardin clos tropical.
● Pour ceux qui aiment la diversité, un Bromelia haut en couleur fait bonne compagnie dans une telle composition d’Anthuriums. Les formes des différentes fleurs et bractées forment une combinaison spectaculaire.

Facile à vivre
L’Anthurium est un compagnon facile à vivre. Il demande peu d’attention (bien qu’il apprécie certainement les éloges) et nécessite peu de soins. Un peu d’eau de temps à autre et une goutte d’engrais suffisent. De plus, il apprécie que les fleurs et feuilles mortes soient enlevées, car elles ne rajoutent rien à son look. En retour de ces quelques soins, l’Anthurium fleurira mois après mois. Vous aurez ainsi un bon ami vert à chouchouter pour de longues années.

Un boost pour l’intérieur
Des plantes d’intérieur ayant de l’assurance telles que l’Anthurium sont un atout pour la maison. Elles augmentent l’hygrométrie et produisent de l’oxygène. De plus, elles aident à neutraliser des substances nocives, ainsi vous vous sentirez mieux. L’Anthurium combat également efficacement le stress et est un régal pour les sens grâce à son éclat et sa forme. De quoi vous donner de la bonne humeur ! Pour finir, la large palette de couleurs procure des possibilités inouïes de créer une ambiance ou une style unique. Celles-ci s’adapteront parfaitement à votre intérieur, qu’il soit design & moderne, contemporain & volontaire ou chic & classique.

Exprimez-vous
L’Anthurium est disponible dans des tailles allant de la mini plante à l’arbre d’intérieur. Les variétés plus petites sont de petits cadeaux très chou à offrir à quelqu’un qui apprécie la forme de cœur. Elles font également merveille placées en rang, en tant que clin d’œil sur un bureau ou pour égayer le plan de travail de la cuisine. Les tailles de pot plus grandes permettent d’exprimer clairement sa personnalité dans la maison. Elles expriment force et gaieté irrésistibles grâce à leurs couleurs communicatives. C’est le cadeau parfait à s’offrir durant les mois sombres de la fin d’hiver ou en tant qu’élément pour la Rentrée après les grandes vacances.

Aloha !
● En tant que ‘Cœur de Hawaï’ l’Anthurium est une des fleurs nationales de l’État insulaire américain.
● Traduit littéralement du grec, Anthurium s’appelle ‘fleur à queue’ : ‘anthus’ signifiant fleur et ‘oura’ queue.
● L’Anthurium est aussi appelé flamant rose ou langue de feu.

Conseils de soins recommandés par les producteurs d’Anthurium
L’Anthurium est une plante facile, mais elle est tout de même une diva parmi les plantes. Elle n’aime pas être ignorée. En échange d’un peu d’attention l’Anthurium vous surprendra. Elle fleurit quasiment toute l’année. Donnez lui donc l’attention qu’elle mérite :
o Arrosez la plante régulièrement
o L’Anthurium profite le plus dans un emplacement lumineux
o Donnez de temps en temps un petit extra à l’Anthurium (engrais)
Nalod's

Mentions légales | Groupe Nalod’s - 17 Parc Métrotech 42650 Saint Jean Bonnefonds | Contact | Développement