Actualités

Entretenez vos outils de jardin !

Vous êtes nombreux à vous interroger sur le choix et l’entretien des outils de jardinage.

En ce qui concerne le choix, nous y reviendrons au printemps, au moment où il faut “affûter ses armes”, enfin, pour profiter nouveau du jardin. N’achetez que des outils de qualité, vous vous y retrouverez sur le long terme.

Autrefois les outils étaient produits par le forgeron du village. Ils étaient coûteux et de ce fait on se devait de les entretenir soigneusement. Vous aussi, préférez peu d’outils, mais de qualité, forgés de préférence et non soudés, ils sont beaucoup plus résistants. Certains jardiniers parcourent les brocantes à la recherche d’outils anciens, auxquels ils redonnent une nouvelle vie. Assurez-vous qu’ils ne soient pas trop usés pour les utiliser à nouveau sans risque. Inspectez les manches, surtout à la recherche de trous de vers du bois, qui les rend friables. Si c’est le cas, partez à la recherche d’un nouveau manche chez votre fournisseur préféré, en prenant l’outil avec vous afin d’avoir la dimension de l’œil ou de la douille. Si le bois est sain, poncez-le au papier de verre et nourrissez-le avec de l’huile de lin ou de la cire d’abeille. Si le manche est cassé dans l’outil et que vous ne parvenez pas à enlever le morceau, placez l’ensemble dans le feu : vous récupérerez la partie métallique intacte et propre une fois refroidie. Il ne vous restera plus qu’à trouver le manche adapté.

Des recettes anciennes permettent d’ entretenir vos outils à moindres frais. Par exemple, la rouille n’avait pas de prise sur les outils remisés à l’automne dont on avait graissé le métal avec une couenne de lard !

De la même manière on trouvait dans les remises une caisse ou un fût rempli de sable imbibé d’huile de vidange. Les outils plantés vigoureusement dans ce mélange voyaient leur lame grattée, huilée et protégée automatiquement. Une méthode rapide, efficace et économique. Pour les greffoirs, serpettes et sécateurs, utilisez une pierre à aiguiser mouillée ou huilée de préférence à la meule qui use beaucoup les lames. Attention à n’affûter les lames que sur un seul de ses biseaux en respectant le bon angle de coupe. Vous affûterez aussi la lame de la bêche et de la binette à la lime à métaux…
Nalod's

Aux Serres de St Jean - Groupe Nalod’s - 73300 St Jean de Maurienne | Contact | Développement | Site jardineriesduterroir.fr