Actualités

Écussonnage : c’est le moment (3)

Voici la suite des étapes de la greffe en écusson à œil dormant du cerisier.

4. Insérez l’écusson dans la fente en T. Attention : placez l’écusson dans le bon sens (bourgeon dirigé vers le haut) en le faisant glisser entre les lèvres verticales de l’incision, sans forcer. Coupez la partie supérieure de l’écusson qui dépasse, au ras de l’incision horizontale.

5. Ligaturez très soigneusement la greffe pour assurer un contact bien serré entre l’œil du greffon et l’assise génératrice (cambium) du porte-greffe. C’est de ce contact intime que dépendra la “prise” de la greffe, c’est-à-dire la bonne soudure des tissus. La ligature peut-être réalisée traditionnellement avec de la laine ou du raphia mouillé enroulé en spires bien serrées, en laissant le bourgeon et le pétiole juste en-dessous bien visibles. Les professionnels utilisent des liens en caoutchouc ou des bracelets en plastique à agrafer pour un travail plus rapide. La chute du pétiole à l’automne, au moment de la chute des feuilles, est un bon indicateur de la bonne soudure de la greffe.

Dans le cours du printemps suivant, les ligatures seront coupées pour éviter tout étranglement autour des troncs. Lorsque la pousse issue du bourgeon aura bien démarré, il faudra couper la tige principale du porte-greffe en lui laissant une longueur de 10 cm environ (l’onglet) qui servira de petit tuteur à la nouvelle pousse issue de la greffe. On supprimera cet onglet l’année suivante.

M.A. : « Que peut-on greffer maintenant de la même manière ? »

B.D. Tous les rosiers peuvent être greffés en écusson en août-septembre sur églantier ou surgreffés pour obtenir la variété de votre choix, variété que vous auriez appréciée chez un voisin pour la forme des fleurs, leur couleur ou leur parfum par exemple.

Essayez… et adoptez !
Nalod's

Aux Serres de St Jean - Groupe Nalod’s - 73300 St Jean de Maurienne | Contact | Développement | Site jardineriesduterroir.fr