Actualités

Des roses pour mon balcon (2)

Suite de l’entretien avec Mme C. de Saint-Jean-de-Maurienne
Mme C. : « Quel terreau pour remplir mes pots ? La terre de jardin convient-elle ? ».

B.D. Choisissez pour vos rosiers un terreau de la meilleure qualité qui soit, type universel ou fleurs. Bannissez la terre du jardin : elle est trop calcaire chez nous et apporte son lot de parasites, lesquels une fois isolés dans vos bacs, sont tranquilles pour commettre leurs méfaits, à l’abri de leurs prédateurs naturels.

Mme C. : « Comment savoir si mes rosiers ont assez à boire ? »


B.D. Vous le reconnaîtrez à leur belle apparence. Plus vos pots seront gros et moins souvent vous arroserez. Un à deux arrosages par semaine l’été devraient suffire. Arrosez de préférence le soir, en été, et plutôt le matin au printemps et en automne, lorsque les nuits sont plus fraîches. Pour une belle floraison, abondante jusqu’aux gelées, n’oubliez pas de nourrir vos rosiers : un engrais spécial, riche en potasse et enrichi en magnésie est l’idéal. Cet engrais peut se présenter en liquide, à diluer dans l’eau d’arrosage, ou – encore plus pratique, plus facile à utiliser – en granulés à diffusion lente, à mélanger à la surface de la terre, pour une nutrition prolongée sur trois mois.

Mme C. : « Que faire contre les maladies ? »

B.D. Ce n’est pas parce qu’ils sont au balcon que vos rosiers n’attraperont pas les pucerons et les maladies comme au jardin. Si vous voyez des pucerons, écrasez les premières colonies entre deux feuilles de papier absorbant, cela peut suffire à les éliminer. Une pulvérisation d’un spray « pucerons et maladies des rosiers » est une alternative plus musclée. Les maladies doivent être combattues préventivement. L’ Oïdium (ou « blanc »), la rouille et surtout la maladie des taches noires ( Marsonina ) peuvent défeuiller entièrement un rosier au mois d’août et annihiler une belle floraison automnale. Comme pour les tomates contre le mildiou, une pulvérisation d’ Ortiva protégera efficacement vos rosiers des maladies pendant un mois entier. Un feuillage sain assure des roses jusqu’aux gelées, si le temps est clément, avec un arrosage et un engrais adapté.

Mme C. : « Puis-je mettre d’autres fleurs avec mes rosiers ? ».

B.D. : Oui, en ce moment des fleurs d’été qui aiment le soleil, comme les géraniums, les sauges, les célosies… et aussi des vivaces.
Nalod's

Aux Serres de St Jean - Groupe Nalod’s - 73300 St Jean de Maurienne | Contact | Développement | Site jardineriesduterroir.fr