Actualités

Des récoltes exceptionnelles ! (1)

Entretien avec M. R. de Saint-Jean-de-Maurienne
M.R. : « Je suis fier d’avoir bien réussi mes légumes au jardin potager cette année. Est-ce le cas général dans notre région ? »

B.D. : L’heure est effectivement au bilan de la saison au potager. Et force est de constater que, malgré la météo ou peut-être grâce à elle, les résultats sont honorables dans les jardins partout sur notre territoire de Maurienne.... ou presque.

M.R. : « Je n’ai jamais récolté de si belles et grosses tomates. Les tuteurs ont été déséquilibrés par le poids des plants et des fruits. Il faut dire que, cette année, j’ai installé un arrosage au goutte à goutte, serpentant entre les plants ».

B.D. : Vous constatez que ce mode d’arrosage au jardin est très efficace et très économe en eau. Un système d’irrigation au goutte à goutte ou un tuyau microporeux, s’ils représentent un petit investissement de départ, se révèlent très économiques en eau… et surtout en contrainte. Cette installation, couplée avec un programmateur simple, vous permet même de partir en vacances tranquille une semaine ou deux. Il est temps, maintenant de démonter, nettoyer et ranger tout ce matériel à l’abri pour l’hiver, afin de conserver aux éléments en plastique et en caoutchouc toutes leurs qualités pour l’année prochaine. Purgez les arrivées d’eau dès que possible, en tout cas avant le 1er novembre !

M.R. : « Je n’ai déploré ni mildiou ou autre maladie, ni bestioles. Pourtant la météo était favorable à ces petits ennuis ! ».

B.D. : Malgré les orages d’août, le mildiou a été peu présent, et là où il s’est montré, il a généré exceptionnellement peu de dégâts. Les plants abrités, en serre ou sous un petit toit, sont toujours mieux protégés que les autres. La chenille de la noctuelle de la tomate , présente un peu partout cet été en raison des fortes températures, a fait des dégâts limités en consommant une tomate par-ci par-là. Mais elle s’installe chez nous, et - comme déjà pour la pyrale du buis - pourrait devenir problématique à l’avenir pour les jardins, car elle se régale également des choux, haricots, aubergines, poivrons...

À suivre
Nalod's

Aux Serres de St Jean - Groupe Nalod’s - 73300 St Jean de Maurienne | Contact | Développement | Site jardineriesduterroir.fr