Actualités

Des pucerons partout ! (1)

Mme F. : « Au secours ! Toutes mes plantes ou presque sont attaquées par les poux. Comment cela se fait-il et que faire pour les déloger ? »

B.D. : Il ne se passe pas une journée au magasin sans que l’on nous apporte un échantillon de plante attaqué par des pucerons ou par des cochenilles. En mai et juin, ces insectes suceurs de sève neuve sont dans tous les jardins : peu de plantes y échappent, au jardin d’ornement, au verger comme au potager. La météo douce et humide, les conditions poussantes qui en résultent, favorisent les attaques et la reproduction. L’hiver doux a conservé beaucoup plus d’insectes hivernants que d’ordinaire. D’où une plus grande quantité de femelles dites fondatrices, c’est-à-dire ailées, responsables de la dissémination des colonies. Chez les pucerons, comme chez nombre d’insectes, la parthénogénèse permet une procréation rapide en l’absence d’accouplement : des femelles mettent au monde des femelles à l’identique et ainsi de suite. La progression est exponentielle ! C’est pourquoi, il est important d’être attentif et d’être prêt à écraser sous les doigts les premiers pucerons qui s’installent sur une pousse ou encore de doucher vigoureusement les arbustes attaqués afin de déloger les colonies par un tsunami salvateur.

Mme F. : « J’ai apporté des feuilles de groseillier toutes cloquées. Je croyais que c’était une maladie ! »

B.D. : La vraie “cloque” n’est présente que sur le pêcher et le prunier, c’est effectivement une maladie, bien qu’elle puisse souvent être confondue aussi avec une attaque de pucerons. Dans ce dernier cas, les feuilles sont cloquées et colorées (jaune-rouge) mais faciles à déplier et les pucerons sont bien visibles dans les replis. C’est ce symptôme qui peut être observé en ce moment sur les feuilles de groseillier : des boursouflures jaune-rouge à la face supérieure, un duvet blanc à la face inférieure où se logent les petits pucerons. Dans ce cas précis, coupez les feuilles les plus atteintes et pulvérisez une solution de savon noir ou de purin de fougères…
Nalod's

Aux Serres de St Jean - Groupe Nalod’s - 73300 St Jean de Maurienne | Contact | Développement | Site jardineriesduterroir.fr