Actualités

Des orchidées heureuses chez vous (4)

Mme F. : « Une amie m’a donné une de ses orchidées avec une nouvelle plante ayant poussé sur une tige défleurie. Que faut-il faire ? »

B.D. Il s’agit d’un “keiki”, un bébé-plante, issu d’une reproduction végétative, à l’identique de la plante-mère qui la porte. Si ce keiki est assez fort, c’est-à-dire s’il a au minimum 2 belles feuilles et autant de racines de 2-3 cm de long, alors vous allez pouvoir le “sevrer”. Pour cela, coupez la tige qui le porte en laissant 2 à 3 cm de chaque côté. Ce “bâton” vous servira à fixer la plante à l’aide de deux épingles métalliques à la surface d’un pot rempli de substrat orchidées. Arrosez et nourrissez comme vos orchidées adultes : votre jeune plante va grandir, puis fleurir à son tour. Quelle fierté de multiplier si facilement vos plantes !

Mme F. : « Faut-il utiliser impérativement des pots transparents pour ces orchidées ? »


B.D. Oui et non ! Oui, pour rempoter votre “keiki”. Dans son jeune âge, une orchidée Phalaenopsis gagne à pousser ses racines en pot transparent : en effet, comme elle a encore peu de feuilles, les racines (qui sont vertes !) participent aussi à l’assimilation chlorophyllienne. Il est donc intéressant que les racines prennent la lumière. Une fois que l’orchidée est adulte, bien pourvue en feuilles, la culture en pot transparent ne se justifie plus. Il est même recommandé de la rempoter dans un pot céramique, percé, un peu lourd, pour éviter qu’elle ne bascule au moment de la floraison, avec le poids de la hampe florale !

Mme F. : « Des flocons blancs sont visibles au cœur d’une de mes plantes. Il paraît que ce sont des cochenilles ! »

B.D. Attention aux cochenilles, ces insectes sont très nuisibles aux orchidées comme aux autres plantes de la maison ! Repérez-les vite et agissez : délogez-les avec un pinceau, puis appliquez un traitement anti-cochenilles, 3 fois à 10 jours d’intervalle. Les cochenilles se plaisent en général sur des plantes trop séches. Prenez garde aussi aux petites limaces qui sont capables de ronger une hampe florale jusqu’à la couper et aussi de faire des trous dans les feuilles !

Soignez bien vos plantes !
Nalod's

Aux Serres de St Jean - Groupe Nalod’s - 73300 St Jean de Maurienne | Contact | Développement | Site jardineriesduterroir.fr