Actualités

Des orchidées heureuses chez vous (2)

Mme F. : « Que faire pour mon orchidée qui n’a pas refleuri depuis l’année dernière ? »

B.D. : D’abord s’assurer qu’elle a tout le potentiel pour refleurir ! Une orchidée en bonne forme se reconnaît facilement : ses feuilles sont nombreuses, bien vertes, charnues et dures, ses racines sont vert-grisé et certaines sortent du pot pour capter l’humidité atmosphérique. Dans ce cas, il va être aisé de la mettre à fleur. Entre deux floraisons l’orchidée Phalaenopsis marque souvent une pause pendant laquelle on observe l’apparition d’une ou deux feuilles supplémentaires. Cette période « au repos » peut se résumer ainsi :

- retranchez un peu votre plante de la lumière (un peu moins près de la fenêtre).
- réduisez l’arrosage à 1 fois tous les 15 jours, soit un verre d’eau tiède, sans engrais.
- poursuivez l’humidification habituelle, à température ambiante (15 à 20°). Au terme de 2 mois environ de ce régime de disette, revenez aux conditions initiales : pleine lumière, arrosage 1 fois par semaine et apport d’engrais tous les 15 jours (un arrosage sur 2) : votre orchidée repart en floraison comme par magie. Très pratique, il existe maintenant des dosettes d’engrais toutes prêtes, petites “perfusions” à piquer dans le pot, pour nourrir votre plante facilement pendant tout le mois qui suit.

Mme F. : « Quand et comment couper la tige qui a porté les fleurs, une fois celles-ci fanées ? »

B.D. : Sur une orchidée bien soignée, les fleurs tiennent très longtemps et ne fanent qu’au bout de 2 ou 3 mois, en commençant par la première ouverte à la base de la hampe florale. Avant que la dernière fleur ne fane, vous couperez cette hampe à moitié environ, quelques millimètres au-dessus d’un bourgeon repérable à la petite écaille sous laquelle il se cache. De là, va repartir une nouvelle hampe garnie de boutons à fleurs. Encore trois bons mois de floraison en perspective ! Poursuivez l’apport d’engrais spécial orchidée pendant toute la durée de la floraison et maintenez les plantes dans une atmosphère bien humide pour éviter le dessèchement des boutons floraux…
Nalod's

Aux Serres de St Jean - Groupe Nalod’s - 73300 St Jean de Maurienne | Contact | Développement | Site jardineriesduterroir.fr