Actualités

De belles tomates en perspective (3)

10) Surveillez le mildiou

Le mildiou est la maladie la plus redoutée sur la tomate. Elle peut détruire une culture entière en moins d’une semaine, le feuillage prenant alors - dans les cas les plus graves - l’allure d’un passage au lance-flammes. Le mildiou est plus virulent lors d’étés orageux, car le champignon est favorisé par la chaleur et l’humidité conjuguées. La plupart des nouvelles variétés de tomates et notamment les hybrides F1 présentent une résistance accrue aux maladies. Les tomates greffées peuvent être aussi affectées par la maladie.

La prévention est la meilleure arme contre le mildiou !
Évitez par-dessus tout le confinement, la végétation qui sèche mal après une pluie, l’humidité stagnante qui favorise les champignons. Pour cela espacez suffisamment les plants (80 cm), supprimez 2 fois par semaine les gourmands qui naissent à l’aisselle des feuilles et inspectez minutieusement le feuillage chaque jour en retirant la moindre feuille présentant un semblant de tache translucide, comme huileuse : c’est le premier symptôme de la maladie. Enfin, paillez toute la surface du sol nu de votre carré de tomates et supprimez les premières feuilles de la base des plants dès qu’ils atteignent 1 mètre. Ce dernier conseil est essentiel pour éviter le rebond des gouttes de pluie du sol vers les feuilles basses des plants, car c’est ainsi que le mildiou se transmet.

Enfin, traitez seulement si nécessaire. La bouillie bordelaise est le produit traditionnel contre le mildiou. Utilisable en agriculture biologique, ce n’est cependant pas un produit bio !

Vous entendrez peut-être dire que transpercer la tige avec un fil de cuivre traite le mildiou. Ce n’est pourtant pas exact car le cuivre du sulfate ou de l’oxychlorure n’agit que par contact, de façon externe et préventive en empêchant la germination des spores du champignon responsable du mildiou. La bouillie bordelaise doit être pulvérisée sur le plant entre deux périodes pluvieuses et renouvelée pour être efficace avant toute apparition de symptôme de maladie.

L’ Ortiva , un anti-maladies nouvelle génération est le seul capable de rattraper une attaque à son démarrage et la stopper net. Soyez bien vigilant ! Je vous souhaite une très belle saison jardin et de belles récoltes.
Nalod's

Aux Serres de St Jean - Groupe Nalod’s - 73300 St Jean de Maurienne | Contact | Développement | Site jardineriesduterroir.fr