Actualités

Comment bien soigner ses plantes d’intérieur ? (1)

Entretien avec Mme S. de Saint-Etienne-de-Cuines.
 
Mme S : « J’aimerais tant avoir de belles plantes dans la maison. Comment fait-on pour avoir la main verte ? »

B.D. N’ayez pas de complexes avec cette légende de « main verte ». En vous entourant de plantes faciles à vivre, vous allez peu à peu vous habituer à vous en occuper : elles pousseront et fleuriront chez vous pour votre plus grand plaisir !



Mme S : « Quelles plantes vais-je réussir aussi facilement ? »

B.D. Choisissez pour débuter des plantes qui demandent un entretien minimum et qui sont connues pour supporter d’être oubliées de temps à autre : toutes les plantes “troncs”, comme les yuccas, dracena, beaucarmea, ainsi que celles réputées increvables comme la sansevière (langue de belle-mère !), le chlorophytum, le zamioculcas, le clivia..., tous les cactus conviennent aussi à l’amateur débutant. Ne vous inquiétez pas de leurs noms barbares, elles sont parfaitement connues des professionnels.



Mme S : « A quoi faut-il faire attention lorsque l’on achète ses plantes ? »

B.D. Fiez-vous à leur aspect : elles doivent être parfaitement saines et entretenues chez un professionnel dont c’est le métier. Méfiez-vous des foires aux plantes des grandes surfaces.
Faites-vous conseiller et faites emballer entièrement la plante, même si vous ne devez pas l’offrir. En effet, une plante qui sort « toute nue » en plein hiver, même pour une courte durée, va subir un choc thermique préjudiciable.



Mme S : « Faut-il un emplacement très lumineux une fois à la maison ? »

B.D. Toutes les plantes ont besoin de lumière pour vivre ! Même celles qui sont réputées supporter l’ombre se trouvent mieux avec une exposition bien lumineuse, près d’une fenêtre. En revanche, évitez le plus possible le soleil direct, qui a tendance à brûler les feuilles, surtout en été.



Mme S : « A quelle température se trouvent-elles à l’aise ? »

B.D. La plupart des plantes pour la maison sont des plantes d’origine tropicale, c’est-à-dire de climat chaud et plutôt humide. La température de votre salle de séjour conviendra forcément. Entre 16 et 26°C, la fourchette est large. Prenez garde cependant, lorsque vous aérez votre pièce, de retrancher vos plantes des courants d’air : certaines gèlent très vite et vous ne verrez les symptômes (noircissements et pourritures) que plusieurs jours après.

Nalod's

Aux Serres de St Jean - Groupe Nalod’s - 73300 St Jean de Maurienne | Contact | Développement | Site jardineriesduterroir.fr