Actualités

C’est le moment : plantez ! (2)

M.S. : « Quels conseils pour que mes arbustes, une fois plantés, reprennent bien et poussent vite ? ».

B.D. : La bonne reprise et la rapidité de pousse de vos arbustes dépendent beaucoup des soins apportés au moment de la plantation et dans l’année qui suit. Tout d’abord, donnez de la place aux racines en creusant de gros trous. Pour des arbustes de taille moyenne, en conteneur de 3 ou 5 litres, creusez un trou de 40 ou 50 cm de côté. Pour une haie, si vous avez accès à un engin comme une mini-pelle, c’est l’idéal pour épargner votre peine !

M.S. : « Pourquoi des trous si gros ? ».

B.D. : Plus vous décompacterez la terre, et plus les racines auront un sol tendre à leur disposition : il en résulte une installation et une pousse plus rapide. Si le sol est dur, caillouteux, si creuser le sol vous demande beaucoup d’effort, soyez conscient qu’il en sera de même pour les racines au contact du sol naturel.
C’est ainsi que des plantes « végètent » : elles ne meurent pas, mais ne poussent pas non plus !

M.S. : « Quel engrais rajouter ? Le fumier est-il indiqué ? ».

B.D. : Selon la nature et la qualité du sol naturel, vous devrez l’améliorer plus ou moins et remplacer le volume des plus gros cailloux extraits, le cas échéant. Utilisez un bon terreau de qualité en mélange avec la terre d’origine. Comptez en moyenne autant de terreau que le volume du conteneur. Si vous avez du fumier, et seulement s’il est bien décomposé (1 an environ), réservez le pour votre potager ou vos arbustes déjà plantés… et en quantité limitée, en l’incorporant seulement en surface. Pour vos plantations en cours, utilisez la corne broyée. Cet engrais naturel, qui se dégrade progressivement en deux ans, permet le développement optimal des rameaux et une bonne vigueur des jeunes plantations. Deux grosses poignées par arbuste, dans le fond du trou, mélangé au terreau proche des racines, est la bonne dose. Comptez 500 g pour un arbre fruitier.

M.S. : « Quels soins par la suite ? ».

B.D. : L’arrosage ! D’abord, faites tremper chaque conteneur avant la plantation pour chasser l’air contenu dans la motte de racines. Ensuite, apportez 1 à 2 arrosoirs d’eau chaque semaine jusqu’à l’automne.
Nalod's

Aux Serres de St Jean - Groupe Nalod’s - 73300 St Jean de Maurienne | Contact | Développement | Site jardineriesduterroir.fr