Actualités

Bien arroser ses plantes l’été (1)

Mme R. : « Comment savoir à quel moment les plantes ont besoin d’eau et de quelle quantité ? »

B.D. : Bien arroser à la juste dose et à la bonne fréquence fait certainement partie de ce soi-disant don d’avoir la main verte. Chaque groupe de plantes a ses propres exigences. En pleine terre, les végétaux déjà bien installés depuis plus d’un an se débrouillent théoriquement seuls. Les végétaux récemment plantés, les fleurs d’été et le potager réclament des arrosages suivis, 2 à 3 fois par semaine. Un paillage systématique du sol favorise les économies d’eau en limitant l’évaporation.

Mme R. : « Qu’en est-il des plantes en bacs et jardinières ? »

B.D. : Les plantes cultivées en pots, bacs et jardinières sont d’autant plus sensibles au manque d’eau que le volume de terre est faible. Parmi les fleurs d’été, le pourpier et le dipladénia se contenteront d’un arrosage tous les 10 ou 15 jours selon la météo. Les autres fleurs d’été ont besoin de 2 à 3 arrosages par semaine.

Mme R. : « Comment doit-on arroser les géraniums ? »

B.D. : Les géraniums sont tolérants au sec et fleurissent d’autant mieux qu’ils sont arrosés avec parcimonie. L’excès d’eau leur est toujours préjudiciable : les feuilles se couvrent à leur revers de croûtes liégeuses et les boutons à fleurs avortent. En cas de grosses pluies, retirez les soucoupes sous les contenants afin que l’eau puisse s’évacuer librement. En dehors des périodes pluvieuses où l’on n’arrosera pas, donner de l’eau une à deux fois par semaine est en général bien suffisant. N’oubliez pas l’engrais dilué.

Mme R. : « Y a-t-il des plantes que l’on doit arroser tous les jours ou presque ? »

B.D. : Oui, c’est le cas de l’Impatiens de Nouvelle Guinée, de la Pervenche de Madagascar, de l’Hibiscus de Chine, du pommier d’Amour et à l’intérieur, du Spathiphyllum et des bonsaïs.

Mme R. : « Mon olivier, sur la terrasse, a toujours soif. Est-ce normal et comment faire pour les vacances ? »


B.D. : Les plantes méditerranéennes comme l’olivier, mais aussi les agrumes et le laurier-rose, qui passent tout l’été dehors au soleil, ont besoin d’un gros volume d’eau. Dans leur milieu naturel, ces plantes développent un système racinaire qui va chercher l’eau en profondeur. Dans le volume de terre réduit d’un pot, si gros qu’il soit, la plante est entièrement dépendante de vos soins pour l’arrosage. En extérieur, le vent est un facteur d’évaporation d’eau aussi important que le soleil. Surveillez l’arrosage un jour sur deux, voire chaque jour. Pour les départs en vacances, vous trouverez un système de goutte à goutte à fixer sur une bouteille d’eau retournée. Pour des gros pots, plusieurs systèmes combinés seront nécessaires. Faites des essais avant de partir...

Bonnes vacances.
Nalod's

Aux Serres de St Jean - Groupe Nalod’s - 73300 St Jean de Maurienne | Contact | Développement | Site jardineriesduterroir.fr