Actualités

3/6 Jardin : un florilège d’idées reçues !

10) Non, il ne faut pas faire germer les pommes de terre de semence dans l’obscurité ! Au contraire, une bonne luminosité est requise pendant les trois ou quatre semaines que demande la germination des tubercules avant leur plantation. C’est de cette manière que l’on obtient des germes bien trapus et colorés. À l’obscurité, les tubercules forment de longs germes blancs et grêles qui vident la semence de son énergie.

11) Non, la bouillie bordelaise n’est pas un produit bio ! La bouillie bordelaise, à base de sulfate de cuivre, est un produit qui a toujours été largement utilisé (depuis plus de 120 ans) contre les champignons pathogènes des cultures, notamment les mildious de la vigne, de la pomme de terre et de la tomate. Il s’agit bien d’un produit traditionnel, utilisable en agriculture biologique, mais ce n’est en aucun cas un produit biologique. Le cuivre métal s’accumule dans le sol au fur et à mesure des traitements car il ne se dégrade pas. Il peut de ce fait engendrer une certaine stérilisation du sol, car le cuivre est universellement reconnu pour son action bactéricide.

12) Non, la terre des taupinières n’est pas meilleure que celle du reste du jardin ! Brassée par la taupe qui a fait sa galerie, cette terre est simplement fraîchement remuée, sa composition n’a pas changé !

13) Non, les coquilles d’œuf suspendues dans le pêcher n’empêchent pas la cloque d’apparaître ! Cette étonnante astuce fait partie de ces légendes transmises sans aucune vérification et relayées à l’envi par les internautes. Preuve en est que bien souvent, en ne faisant rien, on obtient le même résultat…

14) Non, on ne doit pas utiliser le compost mûr que l’on a fait au fond du jardin pour faire ses semis. Le compost est bien trop riche en éléments nutritifs et les toutes jeunes racines issues des semis ou des boutures détestent son contact. Utilisez pour les semis un bon terreau horticole du commerce spécialisé. Regardez d’un œil méfiant les promotions spectaculaires qui cachent souvent une piètre qualité et partant, un résultat décevant ! Réservez votre précieux compost au potager et pour vos plantations, toujours en mélange avec votre terre de jardin.

15) Non, il n’est pas raisonnable de vouloir cultiver un arbre dans un pot, à de rares exceptions près qui concernent les variétés naines d’arbres habituellement géants : bonsaïs bien entendu, conifères nains, pêcher nain, érable japonais… Le volume racinaire des vrais arbres n’est pas capable de se contenter de faibles volumes de terre...
Nalod's

Aux Serres de St Jean - Groupe Nalod’s - 73300 St Jean de Maurienne | Contact | Développement | Site jardineriesduterroir.fr