Actualités

20 conseils faciles pour mon jardin (3)

9 – Récupérez l’eau de pluie et arrosez avec parcimonie. L’installation d’un système de récupération d’eau de pluie grâce aux gouttières de votre toit se trouve vite amortie lorsque l’on possède un potager.
Prenez l’habitude d ’arroser abondamment mais moins fréquemment : de cette façon les racines se développent en profondeur, rendant les plantes moins vulnérables au sec. L’été, arrosez plutôt le soir et paillez les surfaces de terre nue pour limiter l’évaporation.

10 – Organisez votre jardin selon la rotation culturale optimale. Dès maintenant, confortablement installé au coin du feu, faites le plan de votre potager pour 2018. Respectez ce principe au mieux : les légumes de la même famille ne reviennent pas à la même place avant 3 ans. La pomme de terre est un bon exemple : la cultiver toujours à la même place favorise les maladies et les insectes, notamment les larves de hannetons et de taupins. On peut réduire ce délai en semant des engrais verts entre deux cultures (voir plus loin).

11 – Privilégiez les mariages utiles au potager, et surtout évitez de cultiver des plantes de la même famille côte à côte, car elles sont la proie des mêmes insectes ravageurs et des mêmes maladies. Par exemple, la pomme de terre, la tomate et l’aubergine – trois plantes de la famille des solanacées – ne devraient pas voisiner au potager.
A contrario, le mariage heureux entre poireau et carotte est assez connu : le parfum du poireau désoriente la mouche de la carotte, le parfum de la carotte gène la teigne du poireau. De même, l’odeur du feuillage de la tomate fait fuir la mouche du navet et celle de l’asperge.

Autre association utile : des fleurs connues pour leur effet attractif ou répulsif vis-à-vis des insectes nuisibles. C’est le cas des capucines, souci, tabac d’ornement, tanaisie, œillet d’inde… Semez-en entre vos légumes, non seulement c’est utile, mais c’est beau !

12 – Reconsidérez vos idéaux véritables ! Animaux nuisibles, mauvaises herbes… Reconnaissez que les notions d’utiles ou de nuisible, de bon ou de mauvais, de propre ou de sale, de beau ou de laid… sont essentiellement culturelles. Admettez que les magnifiques gazons, denses, bien tondus, sans herbe folle, sont destinés aux golfs et aux demeures classées. Ne vous mettez pas la pression avec votre jardin : il vous ressemble, et l’essentiel est d’en tirer quelques bons légumes – avec nos conseils ! – et surtout beaucoup de plaisir !
Nalod's

Aux Serres de St Jean - Groupe Nalod’s - 73300 St Jean de Maurienne | Contact | Développement | Site jardineriesduterroir.fr