Actualités

Actualités

A la maison

Votre chat

Les chats sont par nature des chasseurs. Ce n’est pas étonnant qu’’ils aiment jouer avec les jouets : les chats sont naturellement curieux et tout nouvel objet est une raison à explorer, et si ce jouet bouge : c’est encore meilleur.
A chaque chat son jouet préféré ! Nous vous proposons une sélection de jouets sans oublier quelques conseils pour choisir son jouet.
Un jouet pour ses sens :

-* l’ouïe fine du chat demande des jouets pas trop bruyants : le bruit d’un petit grelot est davantage susceptible de lui plaire.
Astuce du Terroir : pour lui faire adopter un nouveau jouet, parfumez le avec de la menthe à chat, par exemple. Les chats raffolent de cette odeur.

-* le toucher : votre chat préférera des jouets en relief ou conçus dans un matériau lui permettant de se faire les griffes. La fourrure le séduira presque irrésistiblement, ce qui explique le succès des souris factices.
-* la vue : les couleurs vives capte son attention : les bleus ou verts sont des nuances que le chat distingue mieux que les autres.
-* le goût peut pousser votre chat à jouer avec n’importe quel objet.

Votre chat a besoin de faire de l’exercice !
Les chats de maison ont tendance à ne pas faire autant d’exercice que leurs homologues féline qui explorent l’extérieur. Donc, jouer fournit une activité d’appoint précieux qui aidera à garder les chats de la maison en pleine forme. Ces périodes de jeu servent également à maintenir son esprit occupé et à arrêter l’anxiété du à l’ennui. Même si les chats aiment jouer avec des cordes et fils, il est recommandé de ne donner que leur jouet chat certifié pour éviter les complications de santé. En outre, les chats dorment jusqu’à 16 heures par jour, ce qui explique pourquoi un jouet chat est indispensable à son exercice physique et mentale.

En cas d’hésitation, privilégiez les balles. Choisies dans la bonne couleur, dans le bon matériau, avec pourquoi pas un petit bruit de maracas, elles entraîneront votre chat dans de folles cavalcades !

En choisissant un jouet dans votre jardinerie, vous avez besoin de considérer aussi la taille de votre chat. Vous avez aussi besoin d’observer le comportement de votre chat pour déterminer ce qui l’attire le plus, afin que le jouet de chat acheté soit à coup sûr apprécié par votre chat.
Vous voulez jouer avec lui en évitant les griffures ? Choisissez un jouet placé au bout d’un bâton. S’il est peureux, les jeux à pile sont à proscrire. Le déplacement brusque et le bruit mécanique du jouet n’est pas fait pour le rassurer ! Évitez également les bouts de ficelles, les élastiques, le ruban pour papier cadeau, le fil dentaire et les sacs plastiques. Votre chat risquerait de les avaler, de s’étrangler ou de s’étouffer avec.
•Pensez à satisfaire ses cinq sens
•Tenez compte de son caractère

Au potager

Selon vos besoins, arrachez les crosnes, salsifis, scorsonères, raiforts, topinambours, panais et poireaux. Venez découvrir nos paillis pour continuer les récoltes même quand il gèlera.
Ameublissez les sols lourds en séparant la terre en grosses mottes sans les briser le gel s’en chargera !
Dans le midi, plantez les échalotes ‘Jermor’,’Mikor’, ‘Longor’ et ‘Griselle’ : séparez les rangs de 25 cm et les caïeux de 15 cm. Plantez l’ail blanc et violet.

Au verger

Plantez des scions !
Lexique : Scion = jeune arbre greffé d’un an.

La taille de formation présente de nombreux avantages :
  • adapter la plante aux dimensions du jardin en l’obligeant à prendre une forme d’encombrement réduit.
  • améliorer l’aspect décoratif de l’arbre fruitier par une silhouette élégante et régulière (palmette par exemple).
  • favoriser la mise à fruits en limitant le nombre de pousses à bois, ou en contraignant les rameaux à s’incliner ou à s’arquer.
  • faciliter les opérations d’entretien et notamment les traitements, en maintenant les arbres dans des dimensions raisonnables.
  • permettre différentes utilisations des arbres fruitiers dans le jardin en offrant des formes plates à palisser, des possibilités de haies fruitières, etc.

Quand former un arbre fruitier ?
La taille de formation se pratique à partir d’un scion. La première intervention a lieu au moment de la plantation (de préférence en novembre), ou un an plus tard, quand l’arbre bien installé est plus apte à supporter les coupes sévères.

• Intervenir aussi au cours de l’année pour orienter les jeunes branches encore souples dans la position adéquate.
• Il n’est pas possible de soumettre les arbres âgés à une taille de formation, sauf pour réduire leur dimension.

Les différentes formes fruitières

• Les châtaigniers, les noyers, les néfliers, les kakis sont laissés absolument libres de se développer.
• Les arbres fruitiers à noyaux et notamment les pruniers, cerisiers et abricotiers poussent beaucoup mieux en plein vent. Pour les petits jardins, on préférera les demi-tiges (hauteur de ramification : 1,30 à 1,50 m).
• Les pêchers peuvent être conduits en fuseaux ou en demi-tiges.
• Les pommiers et poiriers sont beaucoup plus accommodants et acceptent pratiquement toutes les formes.

Il existe des quantités de formes fruitières, les plus répandues étant les palmettes, les U doubles, les palmettes trident (à 3 branches), les palmettes obliques à deux étages, les fuseaux, les demi-tiges et les hautes tiges (hauteur environ 2 m).
• Les cordons sont des formes exclusivement réservées aux pommiers.

Toute plantation d’arbre doit être accompagnée d’un bon tuteurage avec collier


Aux fenêtres, balcons et terrasses

Les oiseaux de nos jardins heureux, même en hiver !


Que vous habitiez à la campagne, en banlieue ou en ville, il est probable que votre jardin abrite des espèces d’oiseaux : vos jardins deviennent de véritables oasis pour vos compagnons d’hiver.
En proposant un assortiment judicieux d’arbres et arbustes, en proposant des abreuvoirs (eh oui ! L’eau est rare pour les oiseaux en hiver à cause du gel), en présentant un ou deux nichoirs, et surtout en apportant la bonne alimentation dans une mangeoire bien placée, votre jardinerie avec son conseiller-vendeur vous aide ainsi à contribuer indirectement à entretenir la biodiversité de votre jardin.

Conseils de base :

—> Plus la nourriture est disponible et régulière, plus le lieu est attractif pour les oiseaux !
—> L’eau permet les bains favorisant l’entretien du plumage et constitue une boisson de bienvenue au jardin surtout pour les granivores plus assoiffés que les insectivores.
— > En hiver, l’eau sera d’autant plus importante pour les granivores mangeront des graines ou semences plus sèches.
— > Importance du lieu de fixation du nichoir ou de la mangeoire.
— > Le jardin doit être un site accueillant et tranquille.
— > N’hésitez à garnir une ou deux balconnières sur votre balcon spécial Oiseaux des jardins.



Au jardin d’ornement

Avant de planter, pensez à praliner !
Le pralinage vous garantit presque à 100% la reprise des arbres et arbustes plantés à racines nues. En arboriculture, on parle de pralinage depuis la fin du XIXème siècle en référence aux fameuses confiseries nommées pralines (le mot vient du nom du comte de Plessis-Praslin qui appréciait ces amandes rissolées dans du sucre caramélisé.

Réalisez un pas japonais
Votre pelouse a bien levé …mais vous piétinez souvent aux mêmes endroits. Au lieu de faire une allée, pourquoi ne pas poser quelques pas japonais ? En plus d’être esthétique, ce petit cheminement de pierres plates tout juste enterrées au nouveau de votre gazon ne gênera pas le passage de la tondeuse.
Nalod's

Mentions légales | Groupe Nalod’s - 17 Parc Métrotech 42650 Saint Jean Bonnefonds | Contact | Développement